Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et de trois, et si le refus des OGM faisait effet boule de neige dans les régions !.

La Commission Européenne va devoir se rendre à l'évidence ses décisions ne font pas l'unanimité.

J'ose espérer que d'autres vont suivre, et que ce soit le cas dans d'autres pays également.

http://www.sudouest.fr/2011/01/26/l-ile-de-france-rejoint-le-gers-dans-la-lutte-300816-4627.php

Extrait :

Le Conseil régional d'Île-de-France va saisir la Cour de justice européenne, à l'image du Gers.

 En 2009, l'opération de Greenpeace à Bézeril. archives michel amat

En 2009, l'opération de Greenpeace à Bézeril. ARCHIVES MICHEL AMAT


L'action de Philippe Martin fait des émules. Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, et Hélène Gassin, vice-présidente chargée de l'environnement, de l'agriculture et de l'énergie, vont saisir la cour de justice de l'Union européenne en vue d'annuler l'autorisation d'importation et de mise sur le marché de nouvelles variétés d'OGM, décidée le 28 juillet dernier par la Commission européenne.

 

http://www.leparisien.fr/nantes-44000/ogm-les-pays-de-la-loire-s-allient-au-gers-contre-la-commission-europeenne-26-01-2011-1244239.php

Extrait :

La région Pays de la Loire a annoncé mercredi s'associer au recours engagé par le conseil général du Gers devant la Cour de justice européenne contre l'autorisation par la Commission européenne de commercialiser des nouvelles variétés de maïs OGM.
"La décision de la Commission, prise au coeur de l'été, au-delà des questions sanitaires et scientifiques qu'elle pose, est en effet un véritable déni de démocratie", estime cette région à majorité PS dans un communiqué. 
Les Pays de la Loire soulignent que cette décision porte atteinte notamment au "principe de précaution", en l'absence d'évaluation "correcte" des OGM concernés, notamment sur leurs effets à long terme, ainsi qu'au principe de protection des droits des consommateurs, en l'absence d'affichage adéquat.

La première question que je me pose est de savoir si la Commission Européenne va considérer comme recevable les arguments mis en avant par les régions, car je vous le rappel, ils doivent répondre à certains critères très restrictif.

Voir l'articles explicatif précédents :

OGM : Vers l'interdiction Nationale indéfendable et injustifiable !?..



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article