Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Environnement ou industrie, l'état fait ses choix, et devinez qui gagne !?.

Après avoir probablement "renvoyé aux calendes grecques" la "taxe carbonne" que je considerais fort mal orientée, mais qui avait tout de même le mérite d'être une première incitation à réfléchir ses divers déplacements, et les moyens nécessaires pour y parvenir,notamment pour les industriels, voilà que nos instances dirigeantes, trouve bon de redonner un petit coup de pouce à l'expansion du réseau routier ! et vive les transport routiers et les constructeurs d'autoroutes.

 http://www.fne.asso.fr/fr/le-snit-fait-fausse-route.html?cmp_id=33&news_id=1779&vID=

Extrait :

"Le projet prévoit un investissement de 170 milliards d’euros sur 20 à 30 ans pour des projets de développement d’infrastructures qui permettront, au final, d’obtenir une réduction de 1 % annuelle des émissions de CO2 dues au transport. L’efficacité de ces énormes investissements, dont les modalités de financement ne sont pas spécifiées, est donc très contestable.
De plus, ces projets de développement incluent les LGV, les zones aéroportuaires et les canaux à grands gabarits, autant d’infrastructures qui ont un impact très important sur les milieux naturels et l’environnement.
Michel Dubromel, pilote du réseau Transports et Mobilité Durables "  nous ne pouvons que constater l’écart entre les objectifs initiaux et la réalité des faits.  L’optimisation et la modernisation des réseaux de transport existants est l’orientation vers laquelle doit tendre ce schéma ".

et puis comme, il toujours possible de faire pire, ils envisagerait peut-être aussi cela :

http://www.fne.asso.fr/fr/rattacher-les-transports-a-l-industrie-ou-comment-reduire-la-portee-de-la-politique-environnementale.html?cmp_id=33&news_id=1772&vID=

Extrait :

 "La place du secrétariat d’Etat aux Transports au sein du MEEDDM concrétisait le choix de créer un " grand ministère " rassemblant l’énergie, le climat, le transport et le logement, engagement du Président Sarkozy en réponse aux demandes des associations environnementales en 2007. Tous les leviers de lutte contre le changement climatique et pour une meilleure efficacité énergétique étaient ainsi réunis. Cette décision constituait ainsi un signal fort de prise en compte des problématiques d’aménagement du territoire et d’environnement qu’induisent un secteur très impactant.

" Détacher les transports du Ministère hypothéquerait toute possibilité d’action sur la réduction de nos émissions de gaz à effets de serre et démontrerait de manière criante que l’environnement n’est plus une priorité pour le Gouvernement.", s’inquiète Michel Dubromel, responsable du réseau transports et mobilités durables à FNE."

Et là du coup, ils auraient les coudées franches !

Remarquez, ce n'est peut-être pas si illogique dans leurs calculs à eux , puisqu'on va augmenter parallèlement la part des "agro-carburant", les industriels vont gagner sur les trois tableaux, pas la terre, mais ça les scientifiques vont bien nous trouver des solutions, faut aussi les faires travailler ces gens là. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article