Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Electricité : les prix vont s'envoler, alors qu'on ne prend pas encore tous les coûts en compte !

Sans électricité, toute l'économie s'arrête, sans électricité, nous retrouvons la vie de nos arrières grand parents, à ceci près qu'eux savaient vivre sans !

Lors d'une récente émission télévisée, sur "France 2", dans "Face aux Français", 3 Personnalités qu'on n'a plus besoin de présenter, se sont exprimés face à l'interpellation de "Laura Hameaux" qui a pris la parole au nom du Réseau "Sortir du Nucléaire", les réponses, et les non-réponses apportées par ces trois hommes, qui ne sont pas des anti-nucléaires, mettent bien en évidence les atermoiements du nucléaire :

Voyez donc, quelques minutes :

a look

http://videos.sortirdunucleaire.org/spip.php?article301 

Comme vous pouvez le constater il y a là matière à ouvrir plusieurs débats, mais ce n'est pas moi ici, qui vais tout remettre à plat, non je vais juste orienter ma réflexion sur le coût.

D'abord comme l'a dit Mr Allègre, un premier constat, a ce jour encore, le prix payé par le citoyen Français pour son électricité, est faible, selon lui, 15% de moins que les autres, très vagues, voici ce que j'ai trouvé d'un peu plus précis, et qui en fin d'année dernière, mettait déjà bien en évidence le chemin qui allait se dessiner :

 

Depuis la loi "None" a été voté, et les choses s'emballent, les perspectives sont inquiétantes, en effet de toutes parts on nous annonce une nécessaire augmentation de l'ordre de 30% du prix de l'électricité d'ici à 2015, soit minimum 5% par an, sur les 6 prochaines années.

http://www.20minutes.fr/article/673955/economie-electricite-reforme-marche-devrait-bien-faire-grimper-prix

Extrait :

 

ÉNERGIE - Les hausses de tarif devraient atteindre 5% par an jusqu'en 2015...

Chargé de déterminer le juste prix auquel EDF doit vendre son électricité, le rapport Champsaur devrait finalement tabler sur un montant d’environ 39 euros par mégawattheure révèle le JDD. Si ce montant est bien celui retenu, les prix au compteur devraient augmenter de 5% par an jusqu’en 2015, et ce à compter du 1er juillet 2011. 20minutes.fr vous explique pourquoi.

Qu’est ce que la loi Nome?

La loi Nome,  pour «nouvelle organisation du marché de l'électricité», vise à faire respecter en France les règles de la concurrence, édictées par la Commission européenne, en matière de distribution d’électricité. EDF, opérateur historique, ne pourra plus distribuer comme aujourd’hui la quasi-totalité de l’électricité qu’il produit aux particuliers. Il devra revendre 25% de sa production aux nouveaux distributeurs, comme Poweo ou Direct Energie. Reste à déterminer ce fameux prix de vente, qui n’est pas fixé dans la loi mais doit être choisi par le gouvernement à la mi-avril.

 

Ceci devrait nous hisser dans les hauteurs du classement précédemment cité, et tout cela grâce, au .........nucléaire, ah ben oui, car c'est bien le nucléaire qui produit toujours à 80% l'énergie qu'on consomme en France, et c'est bien de cette énergie nucléaire là dont il est précisément question, l'argument qui venait en défense du nucléaire dans les dires des "pro", qui vantaient son moindre prix, prend donc du plomb dans l'aile, et pourrait bien se retourner contre eux, à force !

En l'état, et si rien d'autre ne devait arriver, ce serait déjà dure à avaler, Mais on est encore loin du compte, car à ce stade là, on ne prend toujours pas en compte tous les coûts réels, qu'il va pourtant bien falloir assumer d'une façon ou d'une autre, un jour ou l'autre !

Le coût de démantèlement des centrales et de gestion des déchets, n'est toujours pas inclus réellement dans cette addition, car pour le moment encore, et façon trompeuse, on s'arrange pour bien enfouir cela, et là du coup, on sait enfouir, lorsqu'il s'agit des coûts !

Voici un exemple qui peut aider à mesurer très approximativement de quoi on parle en terme de démantèlement :

http://www.20minutes.fr/article/673631/grenoble-le-cea-tourne-page-nucleaire

Extraits :

 

Fini les installations nucléaires, place aux nanotechnologies et aux recherches sur l'énergie verte ! Le CEA Grenoble entre actuellement dans la dernière phase de la réorientation stratégique de ses activités. Ce chantier baptisé Passage et initié il y a maintenant onze ans devrait être définitivement achevé en 2012, une fois l'ensemble des sites nucléaires déclassés. « Toutes les installations nucléaires de base seront détruites et les bâtiments qui les abritent dédiés à des activités industrielles, précise Frédéric Tournebize, chef du projet Passage au CEA. Le tout pour un budget global de 255 millions d'euros. »

255 millions d'euros annoncés, on peut donc s'attendre à ce que d'ici que ce soit vraiment fini, on nous annonce un sur-coût important comme c'est systématiquement le cas !

et ceci pour un site qui n'a pas "produit d'électricité"

Car si le CEA n'a jamais produit d'électricité contrairement à une centrale classique, le site de Grenoble a toujours été tourné vers la recherche nucléaire. Trois réacteurs nucléaires expérimentaux, baptisés Siloëtte, Mélusine et Siloé (photo en haut à droite), y ont été construits et exploités jusqu'en 1997 pour le dernier. « Le déclassement de ces bâtiments nécessite des procédures administratives très longues, explique Frédéric Tournebize. A tous les niveaux, nous avons dû obtenir des autorisations de l'Autorité de sûreté nucléaire, chargée de superviser les procédures réglementaires. »

Donc pas un kw fourni, mais tout de même 17000 tonnes de déchets pour un site que l'on requalifie, ce n'est donc qu'un démantèlement "partiel", dont 8 tonnes de déchets hautement "actifs" !

Comment on fait au fait , comment on fait pour ces déchets ?, ah oui c'est vrai on sait toujours pas vraiment !

près de 17 000 tonnes de déchets radioactifs à gérer, les plus irradiants étant stockés sur place en attendant qu'ils deviennent moins actifs et les autres envoyés dans des centres de stockage souterrains.

C'est ça, attendons, attendons !, nos enfants et les leurs paieront !


donc sus aux gaspillages énergétiques.  

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article