Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Echange planète malade contre planète vierge.

Juste parce que j'ai toujours eu la tête dans les étoiles, parce que j'ai toujours pensé que dans un univers aussi vaste, il devait bien y avoir d'autres planètes habitable, je pense même que pour la même raison il bien y avoir d'autres planètes habités, n'allons pas les infecter !

a look

http://www.europe1.fr/Environnement/Ces-planetes-qui-ressemblent-a-la-Terre-873121/ 

http://www.europe1.fr/Environnement/Une-cousine-de-la-Terre-decouverte-849959/

Extrait :

L’exoplanète, située à 600 années-lumière, est propice au développement de la vie.

Gliese 581d, HD 85512b, et maintenant Kepler 22. La Nasa a confirmé mardi la découverte, hors de notre système solaire, d’une troisième planète potentiellement habitable. C’est la sonde Kepler, lancée en mars 2009 et dotée d'un puissant télescope, qui, pour la première fois, a découvert cette exoplanète sœur de la Terre.

Température de 22 degrés à la surface

Cette confirmation signifie que les astronomes de l’agence spatiale américaine ont vu passer à trois reprises au moins l'exoplanète devant son étoile. Ils ne peuvent cependant pas dire si une certaine forme de vie s'y trouve mais seulement que les conditions sont requises pour qu'elle puisse s'y développer. Pour être déclarée habitable, il faut d’abord qu’une planète se trouve à la distance adéquate de son étoile, pour que de l’eau à l’état liquide puisse s’y trouver. Par ailleurs, sa température et son atmosphère doivent être propices à l'apparition de la vie et à son évolution.

"Nous sommes certains qu'elle se trouve dans une zone habitable", a assuré à des journalistes Bill Borucki, expert de la Nasa à propos de Kepler 22. Celle-ci, 2,4 fois plus massive que la Terre, se trouve à une distance d'environ 600 années-lumière (5,5 millions de milliards de kms, une broutille) et tourne autour de son étoile en 290 jours. Seule incertitude : les scientifiques ne savent pas si elle est constituée de roches, de gaz ou de liquide. "Si elle dispose d'une surface, la température doit y être agréable", a souligné Bill Borucki. Selon la Nasa, la température près de la surface de l'exoplanète serait de 22 degrés Celsius.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article