Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du nucléaire ou de l'humain, l'un des deux n'a pas d'avenir !

Pour celles et ceux qui souhaitent suivre les retombés de la catastrophe de "Fukushima", je vous conseille ce blog :

http://fukushima.over-blog.fr

Un témoignage poignant est au coeur du dernier article, une partie du texte de la lettre en particulier m'a vraiment touché :

En temps normal, après une catastrophe naturelle, les gens s'entraident, nettoient, reconstruisent ensemble, et la vie repart.... MAIS UNE CATASTROPHE NUCLEAIRE N'EST PAS UNE CATASTROPHE NORMALE. Il ne reste que des ruines, des maisons vides et des villes-fantômes, et on ne peut rien faire, rien réparer : ni les routes, ni les toits, ni les murs, ni les cimetières, ni les étables.... Plus de place pour les hommes, plus de place pour leur labeur, plus de place pour leurs animaux ni leurs champs. C'EST COMME SI L'HOMME ETAIT DE TROP.

Les catastrophes naturelles sont des calamités, mais elles ont pour la plupart ceci en commun, c'est qu'après leur passage, il est possible dans la majeure partie des cas de redonner vie à ce qui a été anéantie.

Une catastrophe nucléaire, est une catastrophe quasi définitive, en tout cas elle ne permet pas la reconstruction, elle empêche toute possibilité de retour à l'état normal, dans les zones les plus durement touchées, et cela devrait être totalement inconcevable, pouvez vous imaginer cela ?

Est-ce que l'on se rend compte de ce que cela signifie vraiment ?

Il y a des réfugiés politiques, il y a des réfugiés de guerres, il y a des réfugiés de religions, il commence à y avoir des réfugiés climatiques, voici maintenant des réfugiés nucléaires, des enfants, des femmes, des hommes, qui n'ont d'autre choix que de tout abandonner sans espoir de retour, je ne trouve pas de mot pour qualifier ça ! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article