Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Doha c'est partie, la prétention humaine ça continu.

Je n'avais pas envi de parler de ce sommet qui risque fort de n'être rien de mieux que les précédents, dans la mesure ou comme c'est rappelé dans l'article qui va suivre les pays les plus émetteurs, plus quelques autres, ne prendrons aucun engagements dignes de ce nom, alors à quoi bon !

Mais le propos de l'article va dans le sens de mes certitudes, et surtout il y a une phrase qui a retenu mon attention et qui m'a fait réagir, son propos est le reflet même de ce qui me fait douter au plus haut point de la race humaine, ce propos est l'expression même de la vanité humaine, de sa propension à l'orgeuil, de sa prétention aveugle, cette proclamation je vous la livre avant de vous partager l'article :

 La réponse de la Banque mondiale est rassurante: ce que les hommes ont sans équivoque provoqué peut être, sinon arrêté, à tout le moins ralenti par eux.

Ben voyons l'être humain fini toujours par tout maîtriser n'est-ce pas, il en fait couramment une évidente et incontestable démonstration !

Sauf que cette affirmation n'a pas le moindre fondement, pas la plus petite parcelle d'un atome de sûreté, pas une once d'assurance, personne déjà n'est vraiment en mesure de décrire ce qu'il va vraiment advenir au fil de ce réchauffement engagé, alors envisager de l'enrayer, de le ralentir, alors que les décisions nécessaires sont sans cesse repoussées, ou que celles prisent ne reçoivent pas les financement vraiment nécessaires, c'est bien la Banque mondiale qui ose, qui a l'outrecuidance de s'exprimer ainsi ...quelle arrogance !

a look

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/271112/doha-plutot-que-les-gaz-de-schiste

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article