Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Démantèlement des centrales nucléaires, pour ceux qui se feraient encore des illusions !.

Dans la plus pure lignée de ce qui se passe à tous les niveaux et pour tous les sujets concernant le nucléaire, c'est donc en cachant, ou en ne cherchant surtout pas la vérité, que les autorités statuent :

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=20592

Extrait :

image

Démantèlement de la Centrale de Brennilis stoppé

"BRENNILIS — Démantèlement de l'ancienne Centrale nucléaire de Brennilis dans les Monts d'Arrée :

Le « collège écologiste » exprime sa déception et Sortir du nucléaire Cornouailledémissionne de la Commission Locale d'Information (CLI).

Le 28 mars 2010, l'avis défavorable de la commission d'enquête qui mettait en première recommandation de « compléter l'inventaire de l'état initial et radiologique et chimique du site », avait fait espérer au collège « écologiste » qu'enfin le président de la CLI aurait l'ambition qu'une expertise sérieuse soit menée.

 Mais les associations ont du se rendre à l'évidence que ce n'était pas la volonté du président de la CLI.

Dans leur lettre commune du 28 septembre 2010  au président de la CLI, les 7 associations composant le collège « écologiste », demandaient une révision du cahier des charges concernant la mission d'expertise radiologique du site des Monts d'Arrée, (cahier rédigé en toute hâte pendant l'été).

 

Elles demandaient que soient prises en compte les remarques de la Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la RADioactivité (CRIIRAD) qui  recommandait, vu l'importance du dossier et de l'enjeu majeur qu'il constitue, un délai minimum de 9 mois pour permettre un questionnement de l'exploitant et le temps de réponses complémentaires.

Qui peut croire que dans un délai aussi bref de 3 mois, une étude qui prétend réparer les lacunes du bilan radiologique, peut être conduite autrement que superficiellement ?

 

En fait, tout est fait pour donner un avis favorable aux prescriptions techniques de l'ASN et permettre un redémarrage du démantèlement avant qu'un inventaire radiologique du site  soit fait. Les documents concernant les prescriptions techniques de l'ASN n'ont pas été communiqués aux membres de la CLI  avant la séance du 16 novembre bien que figurant à l'ordre du jour. Ce qui ne respecte pas la loi 83-1023 Ch 3 art 11 sur les dispositions concernant les organismes consultatifs"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article