Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cyber@ction 360 : Refuser la banalisation des pollutions nucléaires.

Celle-ci est close, et malheureusement nos arguments n'ont pas convaincu.

http://www.cyberacteurs.org/archives/archive.php?id=296

Extrait :

BILAN DE LA CYBER ACTION :

6111 participants

plus de 21 000 personnes contre la banalisation des pollutions nucléaires !


La loi Grenelle 2 votée en mai 2010 supprime la procédure d’enquête publique pour les installations nucléaires qui veulent augmenter leurs rejets radioactifs et chimiques dans l’environnement. Les intérêts industriels passent une nouvelle fois avant la démocratie, le respect de l’environnement et la santé des citoyens. Mobilisées par le Réseau et les cyberacteurs, plus de 21 000 personnes ont demandé le retrait de l’article 94 quater du Grenelle 2, lors de son passage en Commission parlementaire mixte paritaire, le 15 juin 2010. Nous demandons toujours un vrai débat sur les pollutions nucléaires et sur les rejets des installations nucléaires.

 

PRÉSENTATION DE LA CYBER ACTION :

Désormais, si elle veut augmenter ses rejets, une installation nucléaire connaîtra moins de contraintes administratives qu’une porcherie industrielle, alors qu’elle constitue une source gigantesque de pollution !

Les exploitants bénéficiaient déjà d’un système scandaleux leur offrant un permis à polluer sur mesure, dans la mesure où ils fixaient eux-mêmes la limite des rejets autorisés, en fonction de leurs objectifs industriels et non des normes sanitaires. Le gouvernement avait déjà autorisé l'incorporation de matériaux radioactifs dans les biens de consommation en mai 2009. Avec un cynisme total, il fait un pas de plus dans la banalisation des pollutions nucléaires.

Au-delà des très graves atteintes à l’environnement autorisées par cet amendement, c’est la démocratie qui est mise à mal. Avec la suppression de l’enquête publique, plus besoin de s’embarrasser d’une procédure qui ralentit et nécessite d’informer et impliquer les citoyens ! Une simple « mise à disposition du public » suffira ! De plus en plus, dès qu’il s’agit de nucléaire, l’Etat révèle ses facettes totalitaires...

Pour obtenir le retrait de cet amendement, lors de son passage en Commission parlementaire Mixte Paritaire de la loi Grenelle II le 15 juin, une seule solution : faire pression sur le gouvernement, en mettant au grand jour son cynisme et l’accroissement de la pollution dont il sera responsable.

Nous vous proposons de vous associer à cette campagne du Réseau "Sortir du nucléaire" en interpellant le Président et le Premier Ministre de la République Française, ainsi que le Ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer.

Plus d'informations sur le décryptage de la loi et les actions à mener sur le site du Réseau "Sortir du nucléaire" : http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/amendement-a-la-loi  -grenelle-ii/ 

Alain Uguen, Association Cyber @cteurs
Le Réseau "Sortir du nucléaire"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article