Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Captation du CO2 : Triple crainte pour l'avenir !.

ARBRE055Alors que personne ne conteste l'influence extrême des végétaux, et plus particulièrement des forêt, surtout "primaires" sur la captation du CO2 émit, (quelque soit d'ailleurs sont origine), on peine à trouver des accords internationnaux, qui favoriseraient vraiment l'arrêt totale de toute formes de déforestation non "durable".

C'est là la première crainte à laquelle je fais allusion.

Rappel d'une précédente parrution :

Aux arbres citoyens ! enracinons le monde.

Et article de "notre-planete.info", titré : "La déforestation se poursuit toujours mais à un rythme moins soutenu"

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2322_deforestation_monde.php

Extrait :

"Ainsi, la perte nette de superficies boisées est tombée à 5,2 millions d'hectares par an de 2000 à 2010, contre 8,3 millions d'hectares par an dans les années 1990....Les forêts jouent un rôle important dans l'atténuation du changement climatique et constituent un immense puits de carbone. Lorsqu'une forêt est abattue et convertie à d'autres utilisations, le carbone est alors relâché dans l'atmosphère."

On pourrais dire que ce premier état de fait est dû à l'aveuglement "productiviste" d'antan que l'on pourrait excuser en pretextant que nous n'en avions pas conscience, mais nous ne sommes plus aveugle !. et pourtant !!!

 

Et puis il y a ma seconde crainte, et celle là je la qualifierais plutôt d'aveuglement "économiste", et pour l'illustrer, je vous invite à prendre connaissance de cet article de "actu-environnement.com" titré :

"La CDC lance le Club carbone forêt-bois pour valoriser la séquestration du CO2 par la filière forestière"

http://www.actu-environnement.com/ae/news/cdc-bois-fond-sequestration-10592.php4

ou là on nous explique comment on en est arriver à "valoriser" la quantité de CO2 captée, et comment on espère bien faire de cette nouvelle source de profit, une source, une manne économique, avec tout le cortège de "spéculations", et de malversations, qui vont inévitablement se greffer sur ce types de produit financier, car c'est bien ce que la forêt est maintenant dans leurs esprits, un "produit financier".

 

Jusque là rien de nouveau, il n'y a malheureusement pas de surprise, à l'avidité humaine.

 

Mais voilà qui pourrait bien être une très mauvaise surprise :

 "A cause des grandes sécheresses, les arbres stockeraient moins de carbone depuis 2000"

Titre d'un autre article de "actu-environnement.com"

http://www.actu-environnement.com/ae/news/puits-carbone-10873.php4#xtor=EPR-1

Ou l'on apprend là que, je cite : " Selon les deux auteurs, les périodes de sécheresse intenses qu'a connues l'hémisphère sud sont principalement en cause. Ainsi, 70 % des arbres auraient absorbé moins de carbone qu'habituellement entre 2000 et 2009. Si l'hémisphère nord a connu une tendance inverse, le bilan global est négatif : 550 millions de tonnes de carbone auraient été captées en moins sur cette période ,alors que la population mondiale rejette chaque année davantage de CO2.".

 

Si cette tendance venait à se confirmer au fil des décénies à venir, étant donné que se profile une augmentation des T°, voilà donc bien une troisième crainte, et pas des moindres !.

Là il s'agit de notre aveuglement "écologique", lié à cette inconsciente prétention de l'humain, qui se crois en capacité de réguler la nature, comme il prétend, réguler la faim dans le monde, et établir la paix, et maintenant faire du "Développement "Durable"".

 

Si l'on veut durer, c'est autre chose qu'il va falloir développer !!!.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article