Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ca "gaz" pour l'après pétrole !.

Le "gaz de schiste", ou "shale gas" vers un avenir explosif !.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_naturel

Différents gaz existent donc, ressources "naturelle" que le pétrole avait supplanté, du fait de la difficulté de leur exploitation, le gaz de schiste entre autre, deviendra-t'il "l'or gazeux" de l'après "or noir" ?.

En tout cas c'est ce qu'espère un grand nombre d'industriels et d'états, qui verraient ainsi une possibilité de perdurer dans cette folie de la surexploitation, de la sur consommation, de perdre la Terre pour faire durer le système !.

http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/11/924978-Ca-sent-le-gaz-sur-le-Larzac.html

Extrait :

Ça sent le gaz sur le Larzac

environnement

Une carte éditée par le Bureau exploration-production des hydrocarbures sur le site du ministère de l'Environnement.
Une carte éditée par le Bureau exploration-production des hydrocarbures sur le site du ministère de l'Environnement.
Une carte éditée par le Bureau exploration-production des hydrocarbures sur le site du ministère de l'Environnement.

Une entreprise américaine vient de se voir accorder pour trois ans «un permis exclusif de recherche de mines d'hydrocarbures». Elle cherche des gisements de gaz dont la technique d'extraction est controversée.

« Pour l'instant personne n'est au courant, ni la mairie de Nant, ni le Parc des grands causses, ni même la préfecture de l'Aveyron, c'est pour cela qu'il faut en parler.» José Bové, qui revient du Parlement européen et est en route pour Marmande où s'ouvre aujourd'hui le procès contre les faucheurs volontaires, ne passe plus beaucoup de temps en Aveyron mais garde quand même un œil sur son Larzac adoptif où un scénario catastrophe est en train de s'ébaucher.

En mars 2010, le ministère de l'Environnement a accordé « un permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dit "Permis de Nant" à la société Schuepbach Energy LLC», comme le stipule le «Journal officiel» du 30 mars 2010. Ce permis concerne une surface de 4 414 kilomètres carrés qui s'étend à l'est d'une ligne allant de Saint-Geniez-d'Olt à Camarès pour rejoindre la Méditerranée.........En Amérique du Nord, où l'on comptait 47 puits de gaz en 1989 contre 6 200 aujourd'hui, le débat entre écologistes et industriels est vif. Les premiers arguant que brûler du gaz dégage moins de CO2, les seconds reprochant l'impact écologique de la technique d'extraction, d'autant qu'elle implique l'utilisation de substances chimiques. Un observateur aveyronnais fait aussi remarquer que le Larzac est une énorme réserve d'eau: quels seraient les risques pour les nappes phréatiques ? à cet égard, la ville de New York vient d'interdire tout forage dans la zone où s'approvisionne son réseau d'eau après une étude d'impact. à quand une étude sur le Larzac ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article