Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Biodiversité, Pas d'accord contraignant global, mais, de vrai avancées !.

Bien sur il convient de rester très mesuré, et d'attendre de voir se qui va vraiment se passer, je pense tout particulièrement à l'un aspects évoqué dans cet article où il est dit que : Il crée aussi, à l'issue de huit années de négociation, un cadre légal contraignant pour partager les bénéfices (pharmacie, cosmétique) tirés des ressources génétiques des pays du Sud qui abritent l'essentiel des espèces de la planète.

Comment cela va-t'il bien pouvoir être encadré, à moins que ne soit vraiment crée une instance appropriée !?.

Nous verrons !.

Toujours est'il que c'est une bonne nouvelle :

"NAGOYA (Japon) (AFP) - L'accord obtenu à Nagoya (Japon) pour tenter d'enrayer la disparition des espèces est un bol d'air pour le système onusien, très critiqué, et un coup de projecteur pour la biodiversité, souvent dans l'ombre des négociations climatiques.

Procédure de vote à l'unanimité dépassée, postures et tactiques de négociations déconnectés des enjeux, grand-messe inutile: une pluie de critiques s'est abattue sur le - lourd - système de négociations multilatérales de l'Onu après le sommet climat de Copenhague en décembre.

L'issue positive de Nagoya, qui a rassemblé les 193 pays signataires de la Convention sur la diversité biologique (CBD) fut d'abord un soulagement : jusqu'au dernier coup de marteau dans la nuit de vendredi à samedi, le spectre d'une nouvelle déroute a plané sur la rencontre.

Pour ralentir le rythme de disparition des espèces - amphibiens, oiseaux , mammifères ou plantes - l'accord décline une série d'objectifs pour la décennie à venir, avec par exemple 10% d'aires protégées sur les océans (contre moins de 1% aujourd'hui) et 17% sur terre (contre 13% aujourd'hui).

Il crée aussi, à l'issue de huit années de négociation, un cadre légal contraignant pour partager les bénéfices (pharmacie, cosmétique) tirés des ressources génétiques des pays du Sud qui abritent l'essentiel des espèces de la planète."

Extrait de :

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Nagoya-un-peu-d-air-pour-l-Onu-un-peu-de-lumiere-pour-la-biodiversite?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%253A+Goodplanetinfo+%2528Les+D%25C3%25A9p%25C3%25AAches+GoodPlanet.info+%2529

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article