Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avenir de la planète, les gouvernements abandonnent la terre et les peuples aux privés, industriels investisseurs dévastateurs financiarisateurs.

 

Rio+20, ou le retour en arrière, le non-engagement, voir désengagement lâche et coupable de gouvernants sans visions, obnubilés par leurs mandats à court termes, incapables d'amphatie avec les peuples, et d'exercer le véritable principe démocratique. Incapables de faire la part entre une juste rémunérations de l'investissement des entreprises, et la main mise et l'accaparement de la finance et des ressources naturelles opérées par celles-çi au dépend de tous, gouvernements et gouvernés.

Je suis atterré, indigné, révolté, cette planète ne méritait pas ça !

Cette planète ne méritait pas certains humains !

Rio+20, ou l'échec cuisant de la défense de la nature, de l'environnement et des plus faibles au profits de la privatisation de toute forme de vie, de la financiarisation de toute source de vie.

Une auto-critique se fait jour au sein de certaines ONG, légitime, et assurément lucide, je me suis moi même souvent senti si frustré et déçu au vue des chiffres quantifiant les manifestants lors de diverses manifestations revendiquatives, des dizaines quand il faudrait être des centaines, des centaines quand il faudrait être des milliers, des milliers quand il faudrait être des millions, des millions quand il faudrait être des milliards.

Bien des causes que nous défendons devraient motiver un bien plus grand nombre, en tout cas c'est ce que je crois, sauf que le constat est là nous sommes trop peu nombreux à nous mobiliser, et nous ne faisons pas le poids.

Il faudrait que nous parvenions à mobiliser bien plus de nos concitoyens, à ne pas seulement se sentir vaguement concerné, mais à comprendre et admettre qu'une forme d'investissement militante est absolument nécessaire si on veut vraiment voir les choses changer.

Il faudra que nous trouvions les mots, les arguments qui convaincrons nos semblables que sans un véritable combat mené avec détermination contre cette vision du monde, l'avenir qu'on est en train de nous construire, et de construire pour nos enfants et les leurs ne sera ni rose ni vert.

Tout en écrivant cela je me rend compte que je suis en train de formuler un argumentaire que j'ai condamné par ailleurs, en dénonçant ce language, cet argument qu'on nous sert, pour nous dire : "si vous n'avez pas bien compris c'est que nous n'avons pas assez bien communiqué", je me rend compte qu'il n'y a pas d'autres solutions, que ce soit pour de vrai convictions ou en vue de manipulations, la seule solution réside dans la communication, et l'argumentaire, car pour convaincre pacifiquement, quoi d'autre ?

Que faudra-t'il donc ?

Voici quelques lien vers des articles qui donnent un aperçu de ce nouvel échec, il ne faut plus compter sur ce type de négociations internationales, il va falloir faire bouger les choses d'en bas.

a look

http://www.huffingtonpost.fr/emmanuel-poilane/rio-droit-eau_b_1611380.html?utm_hp_ref=france

http://www.goodplanet.info/Contenu/Points-de-vues/Rio-20-Nous-sommes-moins-forts-que-nous-le-croyions?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Rio-20-la-societe-civile-monte-au-creneau-pour-denoncer-l-echec-du-sommet-de-l-ONU?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

De futures analyse plus détaillées et précises, vont certainement nous parvenir dans les jours qui viennent, il va falloir repartir de plus belle, il n'a jamais été autant nécessaire que nous fassions entendre notre voix.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article