Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A l'heure ou l'on voudrait tout reverdir, les algues "vertes" font l'exception qui confirme la tendance !.

La Bretagne, est depuis nombres d'années en proie à la prolifération d'algues dites "vertes".

De nombreuses recherches ont établie la relation entre cette prolifération, et l'apport excessif d'azote, pointant du doigt l'élevage et l'agriculture intensive.

La lutte contre cette prolifération, est dans une forme d'impasse, au point que 2 recours sont actuellement en oeuvre, un premier en France, ou une plainte a été déposé auprès du "Tribunal de grande Instance de Paris" :

http://www.20minutes.fr/article/631413/planete-une-enquete-ouverte-affaire-algues-vertes

Extrait :

Ramassage des algues vertes dans la baie de la Fresnaye (Côtes-d'Armor), en 2003.

Ramassage des algues vertes dans la baie de la Fresnaye (Côtes-d'Armor), en 2003.  MAISONNEUVE / SIPA

ENVIRONNEMENT - Le TGI de Paris va donner suite aux plaintes déposées en Bretagne...

Le pôle santé publique du tribunal de grande instance de Paris vient d’ouvrir une information judiciaire pour «violences involontaires par manquement délibéré à une obligation de sécurité, abstention de combattre un sinistre et mise en danger de la vie d'autrui», selon le site du quotidien Ouest-France. 1.200 plaintes contre X avaient été déposées dans les Côtes d'Armor et 350 dans le Finistère, pour mise en danger de la vie d'autrui par la présence massive d'algues vertes sur les plages."

 

Une seconde action est menée au plan Européen :

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=20690

Extrait :

"Ces atteintes à l'environnement sont la conséquence du non respect par l'État de la législation européenne, comme l'a affirmé la Cour Administrative d'Appel de Nantes qui l'a condamné, le 1er décembre 2009, pour sa responsabilité dans la prolifération des algues vertes en Bretagne. Suite à cet arrêt, l'État aurait dû agir pour que cessent les pollutions. Il n'en est rien. Le plan « Algues Vertes » mis en œuvre au début de l'année 2010 se concentre essentiellement sur le ramassage des déchets et non sur les causes des pollutions.


En refusant de mettre en œuvre des mesures efficaces, l'État va à l'encontre des objectifs de l'Union Européenne.


Face à cette situation, l'Union Démocratique Bretonne et Europe Écologie – Les Verts Bretagne, soutenues par des associations, telles Sauvegarde du Trégor, et des citoyens et citoyennes de Bretagne, ont déposé, auprès de la Commission Européenne, un recours pour faire cesser rapidement les nombreuses carences des autorités françaises en matière de restauration et de préservation du milieu marin, en obligeant la France à respecter ses engagements européens."

 

Sur le terrain, certaines avancées sont remarquables, comme par exemple ce qui vient de ce décider dans le "Trégor" :

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Algues-vertes-le-Tregor-veut-essayer-une-autre-agriculture_40771-1603959-pere-bre_filDMA.Htm

Extrait :

"Par une charte, les 194 agriculteurs du bassin versant s’engagent à atteindre un objectif de 60 % de leurs terres cultivées en herbe. Pourquoi l’herbe ? « Parce que c’est une pompe à nitrates » dont se nourrissent les algues vertes pour proliférer dans l’eau, explique Jean-Claude Lamandé, l’élu en charge du dossier. Plus d’herbe, c’est aussi moins de maïs, donc moins de pesticides. Nourries à l’herbe, les vaches produiront un lait de meilleure qualité que la filière espère ainsi valoriser."

 

Cette lutte contre les algues vertes n'est sans doute pas prête de trouver son épilogue, car pour certains, s'agissant de la cause certaines affirmations sont remises en question, chaque cause a ses détracteurs, je n'ai pas les compétences pour estimer les recherches scientifiques menées, ni les conclusions tirées, il convient donc d'entendre aussi ce que certains contradicteurs ont à dire, donc par soucis de ne pas empêcher qu'un débat ait lieu, voici une des voix dissonantes, vous vous ferrez votre propre opinion ! :

http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=20698&title=Christian%20Buson%20:%20les%20nitrates%20bons%20pour%20la%20sant%E9%20et%20les%20algues%20vertes,%20un%20ph%E9nom%E8ne%20exag%E9r%E9

Extrait :

"Christian Buson a demandé à l'ABP un droit de réponse, suite aux discours de la manifestation contre les marées vertes de Douarnenez (surtout ce qu'il appelle « la mise en cause injurieuse d'un scientifique ») en septembre 2010. Contesté par de nombreux écologistes bretons comme étant un scientifique justifiant les lobbies agricoles (Doux, Bigard, Coopagri, Even,...), il souligne qu'il est un scientifique, ingénieur agronome, ancien de l'INRA qu'il a quitté pour travailler davantage sur l'environnement en créant sa propre société de droit privé à Liffré (35), où il emploie une cinquantaine de collaborateurs. Il est par ailleurs président d'une association loi 1901, , « l'Institut de l'environnement ».

Il veut mettre en évidence le fait que le phénomène des algues vertes a été grossi, les agriculteurs injustement montrés du doigt. Le milieu marin n'a pas été suffisamment étudié, rien ne prouve selon lui le lien élevages/algues vertes" 


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article