Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'eau c'est la vie mais c'est aussi vecteur de maladies et de morts, l'assainir après l'avoir polluée devrait-être la priorité des priorités.

J'ai depuis longtemps compris que l'eau est l'un de nos plus importants trésor avec l'air, la vie des sols, les forêts, les océans, un état sain de tout notre environnement nourriciers et émetteurs de toutes ressources.

J'ai aussi compris depuis longtemps que les acteurs industriels qui officient dans ce domaine de l'eau ont en grande partie pour objectifs premiers non seulement la rentabilité de leurs entreprises mais aussi et souvent surtout des profits à une hauteur qui comme partout ailleurs ne fait que monter pour répondre au désidérata des actionnaires et autres investisseurs.

J'ai aussi compris, mais beaucoup plus récemment, que du côté des institutions et des services d'états, des communes ou communautés de communes et autres niveaux de décisions les choix ou non choix depuis de nombreuses années ne sont pas toujours, voir rarement, motivés par le bien commun et une réelle envie de faire ce qui est vraiment nécessaire pour le long terme, mais bien ce qui à court terme permet soit la réélection soit de grossir la taille de son pouvoir et le nombre de ses administrés.

C'est précisément pour agir de l'intérieur que j'ai décidé de me former très tardivement dans le domaine de l'eau et ainsi finir ma vie professionnelle pour être si possible l'acteur de remises en questions profondes et réelles de ce milieu particulier et coincé dans une vision productiviste et de rentabilité comme malheureusement la plupart des domaines d'activités.

Pour y être depuis maintenant bientôt deux ans j'ai la confirmation que cette tâche aurait pu être digne de figurer parmi les travaux Herculéens, sans doute même les surpasser, les surclasser.

Cette addition de fait engendre une gestion parfois catastrophique des équipements, réseaux, infrastructures, à l'exemple de ce qui se produit dans le Morbihan et dans bien d'autres contrés sous d'autres formes.

Il nous faudrait vraiment en tant qu'usagers et citoyens prendre ces problèmes à bras le corps, sinon certaines régions auront à force de dégradations des pollutions extrêmement sérieuses et compliquées à résoudre.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article