Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour retrouver des jours heureux, sanitaires, sociaux, alimentaires, on a déjà la recette, à l'exemple de la sécurité sociale.

J'ai presque encore de la peine à y croire moi même tant cette solution, que je n'avais pas envisagé moi non plus, est simple, simple dans la recette à appliquer, simple parce que déjà connue, déjà éprouvée, déjà validée. On sait que ça fonctionne, on sait que c'est efficace, on sait même que cela peut être pérenne si bien sûr on garde la recette originale, sans essayer de la corrompre ou de lui supprimer des éléments (choix que font les politiques capitalistes libérales et ultra-libérales). Si certains choix sont difficiles à prendre parce qu'ils demandent de se heurter à des inconnues dont on peut évidemment craindre des effets indésirables voir néfastes parce qu'on n'aura pas su en maîtriser les retombées à plus ou moins long terme, (bien que les concepteurs de tous ordres prétendent toujours que tout est sous contrôle) ce choix là à le mérite de n'avoir pas à redouter tous ces doutes.

C'est donc un choix politique fort, un choix inverse à la recette actuelle de nos dirigeants qu'il faut donc contraindre ou évacuer, à l'exemple de la sécurité sociale, bâtir une sécurité socialimentaire, et c'est la que ça se corse, c'est là que le plan à toutes les chances d'échouer, sauf si on est assez nombreu·ses·x à créer un rapport de force démocratique.

Et quand ça c'est fait on bâti une société sociale du minimum vital, qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article