Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un tourisme complètement à la masse ! Le tourisme de masse porte de grands coups à la nature.

Nous ne sommes déjà pas très inspiré en tant que consommateurs bien souvent, prompt à faire bien communément pour soi l'inverse de ce l'on préconise pourtant et que l'on attendrait des autres, mais que dire de ce que nous sommes près à consumer en tant que touriste !

Si pour de plus en plus de consommat·rice·eur·s la prise de conscience grandit et amène à plus réfléchir et maîtriser ses achats, qui se pose la question d'évaluer, quand il a assez de moyens financiers pour en bénéficier, les impacts de ses loisirs, de ces voyages, de ces vacances.

Le tourisme de masse un vrai désastre pour l'environnement, ma seule maigre expérience est celle de plusieurs périodes en Asie du sud-Est précisément au Vietnam et plus particulièrement à Ho Chi Minh Ville que beaucoup de ces habitants préfèrent encore nommer Saigon. Vingt cinq ans se sont écoulés entre la première visite pour une adoption et la dernière et le constat d'une métamorphose.

Perdus les sourires et les regards de cette première venue pendant laquelle les Vietnamien·ne·s m'avaient enchanté·e·s, perdue la quiétude et le silence des rues que seules les sonnettes de vélos et de cyclo-pousses personnifiaient, perdues les espaces encore naturels des bords du Delta du Mekong, perdus perdus perdus à jamais. Le tourisme y est pour une grande part j'en suis absolument convaincu.

J'en ai constaté les preuves, celles là mêmes qui sont décrite là, comme elles se constatent sur toute la planète, même l'Everest en supporte quelques fléaux notamment en terme de déchets déposés, le tourisme de masse rend laid et détruit ce qui l'attire, le paradoxe dans toute sa splendeur.

En ces fêtes de fin d'année qui approchent à grand pas, songeons, pour celleux qui en ont, aux projets de vacances et de voyages envisagés. Moi mon projet il est simple et ce n'est pas de gaieté de coeur, éviter d'autres voyages.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article