Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toulouse la ville rose vire à l'orange, à l'instar des grandes métropoles, les menaces sur la biodiversité s'étalent.

Le constat actuel, que les plus éclairés des humains soucieux du bon état écologique de notre environnement avaient vu arriver, est déjà inquiétant pour qui veux bien regarder ces faits en face. Ce que peu des humains ayant entendu leurs alertes ont accepté de considérer, c'est que nous sommes liés et interdépendants de cet environnement, les anciens, nos aïeux, le savaient encore fort bien il n'y a pas si longtemps de cela, mais tout va si vite qu'en seulement quelques générations nous avons collectivement perdu cette conscience.

Le plus insensé est que, malgré que ces présages alarmant prennent formes, la grande majorité ne veut surtout pas regarder ce qui se passe pourtant sous ses yeux. 

Qui comprend encore que nous sommes tributaire et connexe à la terre, que nous sommes en même temps qu'elle la biodiversité qui décroit, qui décline, qui comprend encore cela ?

Tout a été dit par des illustres, je ne fais, moi insignifiant et illustre inconnu, que relayer et constater qu'ils avaient raisons, que nous avions perdu la raison, que maltraiter la terre c'était nous maltraiter nous et nos semblables.

L'artificialisation croit plus vite que la population, ravageant la biodiversité source de nos équilibres naturels et de nos capacités de vie sur terre, et que veulent les décideurs publics, construire, croître et s'étendre encore et encore, tout en prétendant travailler à l'avenir de l'humanité, eux qui ont pourtant tous les éléments pour savoir vraiment de quoi il retourne.

Ce n'est pas seulement une tromperie ou un mensonge, c'est un crime contre l'humanité tout autant que contre la nature qui elle pourrait s'en remettre, pour l'humanité telle qu'elle est envisagée maintenant c'est beaucoup moins sûr.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article