Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le révélateur EDF : Nationaliser les risques et ce qui est déficitaire mais privatiser les profits et les valeurs d'avenir. Voilà le programme du monde ultra-libéral.

Brièvement, parce que le temps et l'énergie me manquent et parce que ce que j'aurais à en dire n'aurais pas assez d'impact, pas assez de poids argumentaire. Je laisserais donc aux plus avertis, aux spécialistes, aux gens d'expertises, le soin de vous apporter les démonstrations qui ne vont sans doute pas manquer de nous être proposées bientôt.

Je l'avais évoqué alors que, semble-t-il, très peu encore étaient informés, parce que justement j'avais trouvé inquiétant et étrange le silence qui entourait cette embryon d'annonce, dans ce billet de blog en mars, "La privatisation globale "en marche", en passant aussi par le nucléaire, mettre à bas l'État, ses biens et ses déjà devenus maigres pouvoirs."

Cela se confirme donc comme j'avais pensé que cela se ferait, parce que la logique est implacable, parce que tout le scénario est devenu par trop prévisible. Il ne pensent plus que par l'argent, la valeur monétaire et boursière, enfin tout ce qui permet de se garantir de garder les profits et les rentes pour elleux.

Le projet d'EDF prend forme, les profits pour le privé, les coûts pour les contribuables.

Spécial dédicace aux décisions européennes telles qu'elles sont prisent dans cette Union Européenne là, soit dit en passant !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article