Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le devoir de vigilance des entreprises, une illusion qui reste sans effet ou presque ! Obligeons-les.

Ah quoi bon certaines lois puisqu'elles ne sont pas appliquées, et que les contourner ou n'en pas tenir compte réellement n’entraîne aucun dommage ni sanction, sentence qui ne s'applique bien sûr que pour les puissants. 

Il en va ainsi du devoir de vigilance des entreprises dont la portée initiale était déjà critiquée, qui non seulement ne concerne qu'une infime partie des entreprises, et qui après avoir été amputé par le "Conseil constitutionnel" de sa partie contraignante, en vue de jouer disait-on plutôt sur une logique de prévention et de sensibilisation que sur la répressionse voit négligé par les entreprises qui devraient pourtant s'y soumettre, rien de surprenant à cela !

Les espoirs projetés étaient pourtant tellement encourageant qu'ils avaient soulevé un certain enthousiasme, malgré les lacunes et impossibilités rapidement perçu. 

Pour contraindre les entreprises, il faut bien plus qu'une loi, il faut les obliger par nos consommations ou nos non consommations à changer leurs politiques, ce que nous ne leurs achèterons pas, ils ne le vendrons pas, alors si nous savons qu'une entreprise à une politique et des pratiques qui heurtent nos convictions et nos sensibilités, nous avons un choix pour ne plus participer à leurs exactions et leurs dégradations sociales et environnementales, ne plus acheter leurs produits, je sais c'est tout sauf simple dans certains cas, et pour certains types de produits, mais c'est pourtant le moyen ultime, l'un de nos pouvoir est celui de nos choix de consommations.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article