Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pas d'avenir alimentaire sans sols fertiles et nourriciers, et pourtant on les sacrifient de diverses manières.

Il y a des thématiques qui malgré la gravité de leurs importance immédiate et à plus long terme restent des sujets rarement évoqués.

Pour que même les parlementaires se sentent dans l'obligation d'y porter un regard rigoureux, c'est bien que la portée des alertes, même si elles ne sont pas médiatisées, est graves.

Il aura donc fallu une grosse transaction hors norme pour éveiller leur attention, il faut dire que si on commence à vendre les terres de notre pays par petits morceaux et qui plus est à un ou potentiellement avec le temps plusieurs pays étrangers, il y a de quoi se mettre à y regarder de près.

La Chine, mais si c'était un autre pays ce serait tout aussi inquiétant, achète des terres françaises, nous perdons déjà des surfaces de sols à grande vitesse à cause de l'urbanisation galopante entre-autres alors que nous dégradons ce qui nous reste par une sur-exploitation intensive, de telles tendances sont désastreuses, alors il y a un vrai péril. Ce n'est pas d'aujourd'hui bien sûr, depuis longtemps déjà il aurait fallu s'en préoccuper et surtout s'en occuper vraiment en y mettant des freins et des gardes-fous, bon il ne sert à rien de revenir sur ce qui n'a pas été fait jusque là, par contre il va falloir maintenant vraiment mettre la pression pour obliger les décideurs à protéger nos sols de toutes les attaques et atteintes qui les ruinent et nous ruinent à terme.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article