Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

À l'heure du RIC étonnement plébiscité l'État français rogne sur les enquêtes publiques !

Démocratie participative mon amour.

Je te crains autant que je t'espère.

Le référendum d'initiative populaire qui ne l'avait jamais été jusqu'alors, populaire, se trouve maintenant assez étrangement réclamé par une bonne partie de la population qui en ignorait pour la plupart son essence, ses capacités et obligations et ses objectifs, réclamation fort logique  toutefois car c'est bien elle, la population, qui devrait en être la bénéficiaire si tout se passe comme espéré, mais aussi par une partie de celleux qui devraient en avoir tout à craindre, je veux bien sûr parler d'une frange de la classe politique, de celleux qui n'existent en temps que personnes publiques uniquement parce que la représentativité qu'a établie la fausse démocratie actuelle existe à leur profit, et qu'elle est la seule raison de leur existence en temps qu'élu·e·s, existence qui pourrait être fondamentalement remise en cause si tout se passe comme espéré, mais pas comme espéré par ces dernier·e·s, et ça c'est déjà beaucoup plus suspect !

Pourquoi dis-je le craindre, parce qu'il est redoutable, en effet rien ne dit qu'une décision majoritaire soit une décision sage et de meilleure qualité pour le bien commun.

Je le crains et pourtant je le revendique depuis quelques années parce que quand bien même une vrai démocratie participative directe comporte des risques ne sommes-nous pas sans elle dans un danger redoutable ?

Ferions-nous pire ?

Pour tenter de répondre à cette question et à toutes celles qui se posent comme celle ci : "Les gilets jaunes et la démocratie" qui m'a évidemment fait réfléchir, il n'y a je crois que l'expérience qui pourrait y apporter des réponses, réponses qui ne seront peut-être pas celles que l'on souhaite, qui ne seront pas celles souhaitées par celleux qui seront mis en minorités, ne fusse que de quelques voix !

En tout cas l'expérience de la démocratie représentative elle nous en a déjà donné de nombreuses réponses et démonstrations, une des dernières en date est encore une fois révélatrice, réduire encore la possibilité aux populations de faire part de ses avis et de ses questionnements, alors si ces gens là prétendent accepter le RIC c'est qu'ils ont déjà réfléchi et espéré des solutions pour le retourner contre les peuples, prenons garde, nous sommes prévenus.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article