Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans transition symbiotique du développement durable, il y a surtout "développement", et c'est bien seulement cela qui est "NON" durable dans l'idée !

Je suis bien incapable d'en construire un développement intellectuel et structurel conceptuel car je n'ai pas l'esprit et les mots pour en faire une démonstration lisible et intelligible, mais je le sens, je le ressens, l'idée de "développement durable" dont on voudrait peut-être nous faire croire qu'elle remet tout en question, ne menace pas l'idée même, basique et fondamentale, du capitalisme, qu'il soit noir brun ou vert, ça ressemble à du capitalisme et c'est du capitalisme.

Je vous recommande la lecture de ces deux articles (1) (2) certes longs, mais qui me semble important de prendre en compte pour une analyse plus large de nos appréciations, je dis cela parce que la symbiotique m'était apparue pendant un temps comme une approche qui valait d'être diffusée et soumise à vos propres analyses, je l'ai même soumise à vos réflexions ici, mais sans doute qu'il faut aller chercher bien plus profond pour en déceler les méandres, à vous de voir ce que cela vous suggère.

De la même manière, pour prendre un exemple qui image ce que je veux soulever, j'avais rapidement compris que l'idée de baser un développement industriel sur la "mise en valeur" des algues qui prolifèrent sur nos côtes, induisait l'acceptation du prolongement au mieux "encadré" de la naissance de la source de "biens" que deviennent alors ces algues, l'idée que les déchets deviendraient des matières premières de l'économie circulaire, ne sous-tend-t-il pas la même "incongruité" ou "manipulation" ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article