Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le partenariat/imbrication Public/Privé étend ses tentacules jusqu'aux sommets de l'État, prenant forme d'hydre !

Ils veulent mener la France comme une entreprise et ne s'en cache plus. 

Prétextant même que ce serait pour le bien de la Nation !

Les têtes de l'hydre sont donc interchangeables.

Plus que, que régule l'État, se pose la question, qui régule l'État ?

La haute fonction publique est l'hydre. Ses hauts fonctionnaires, survivants pour la plupart aux gouvernements qui passent, savaient déjà fort bien, dans l'ombre, tirer les ficelles et orienter les décideurs politiques en placent, de leurs positions de conseils, d'expertises et de courroies de transmission entre les hautes sphères privés et publiques. Longtemps ils ont représenté l'industrie et le monde de l'entreprise en sous-marin, c'est maintenant en pleine lumière qu'ils le font.

Malgré les conflits d'intérêts évidant que cela engendre, le rapport "Véritable Bilan Annuel des Grandes Entreprises Françaises" de "l'Observatoire des multinationales" dénonce un va et vient public/privé qui oblige à se poser la question de savoir ce qu'est devenu le rôle de régulation et de défense de l'intérêt public de l'État.

Poser la question n'est-il pas déjà y répondre au moins en partie ? Je crois en tout cas pour ma part que la réponse est induite, les faits sont là.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article