Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chlordécone ou l'intoxication volontaire, toute une population empoisonnée, comment se détoxifier ?

Entre 1972 et 1993, plus de vingt ans de contamination au perturbateur endocrinien, plus de vingt ans d'aspersions volontaires d'un cancérogène dans les bananeraies de Martinique et de Guadeloupe. L'insecticide chlordécone organochloré s'est insinué partout, il persiste tant il est difficilement biodégradable et persistant dans l'environnement, au point qu'il a pollué en profondeur toutes les Antilles.

Après que son utilisation très étrangement autorisée dans les îles, ait perduré, alors qu'il était déjà interdit dans de nombreux pays, se sont ses retombées que l'on accepte de négliger criminellement en relevant par une décision de l'Union européenne les doses légales admissibles de résidus dans les viandes notemment.

On savait donc.

Guadeloupéens et Martiniquais sont déjà atteint par cette intoxication à 95%, il leur faudrait ne plus consommer les produits des jardins !

Que faut-il espérer de l'opération "Chlordétox" démarche de détoxification, je ne sais s'il s'agit d'un faux espoir ou d'une vrai possibilité, toujours est-il qu'il faut je pense essayer.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article