Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Capitalisme vs Humanité, ou humain vs humanité ? Qu'est-ce qui perverti l'autre ?

Celleux rares qui me lisent parfois ou plus rares encore, s'il y en a, qui le font régulièrement savent que je cherche, que j'explore, plus proche du doute permanent que de la certitude inébranlable, j'avance avec mon inculture notoire, découvrant des tas de concepts et de visions parfois proches parfois différentes et très éloignées de mes bases "idéologiques".

Invariablement pourtant certaines de mes persuasions sont étayées, en sera-t-il de même avec  l'une d'entre-elles, ce qui pourrait, j'en suis moi-même conscient, s'apparenter à une forme de "foi", elle se fonde certes sur une faible connaissance de tous les ressorts et rouages qui conditionnent et modèlent l'être humain, mais c'est ce que je crois plus encore après de très nombreuses remises en questions.

Je comprends et admets qu'on puisse comme Jean Ziegler et de nombreu·ses·x autres humains supposer et proposer que le capitalisme est au mieux un système dévoyé au pire un système qui contenait dès sa conception les tares dont on constate maintenant les effets pervers et néfastes, et je l'affirme d'ailleurs très régulièrement car ce principe a tout dans ses fondements pour permettre aux plus bas instincts de l'humain de s'exprimer, mais j'ai en moi une croyance profonde qui soupçonne quelque chose de bien plus fondamental et que je crains inexorable, quelque soit le système, qui n'est ni bon ni mauvais en lui même, il y aura toujours des humains pour le pervertir, trouver les failles pour en détourner les possibilités, aussi est-ce véritablement d'en finir avec le capitalisme qui est la clef, n'est-ce pas plutôt l'humain qui est le verrou ?

Il y a en l'humain, en chaque humain tous les possibles, le pire et le meilleur, mettez le dans n'importe quelle condition il y en aura pour vivre et construire ensemble pour le bien commun, et il y en aura pour parasiter et détourner à leur profit et au dépend du reste de l'humanité tout ce qui peut exister !

Le communisme comme le socialisme comme le capitalisme sont en échecs parce que de tout temps il s'en est trouvé pour les pervertir.

Ces échecs sont-ils donc voués à se perpétrer indéfiniment ? 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article