Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Puisque les forêts françaises vont mieux, sacrifions les à l'industrie, ou la logique privative à l'œuvre !

 

Restera-t-il une seule corporation, un seul pan de la société qui échappera à la frénétique privatisation que réclame l'ultralibéralisation ?

Ce ne sera en tout cas pas les forêts qui seront sauvées des griffes des "ponctionnaires" dans le sens des actionnaires qui en réalité ponctionnent plus qu'ils n'investissent vraiment, comme nous l'explique Nicole Ferroni à sa manière.

L'industrialisation des forêts est "en marche", leur régénération, elle, mise en grand danger, planter des chênes square de la paix ne sera pas suffisant je le crains !

Voilà donc une alerte de plus, une démonstration de plus de l'avidité maligne de ce système servile aux intérêts financiers d'une poignée d'humains tiques.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article