Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La transparence ne laisse rien voir comme changement dans l'opacité, sinon que les représentants ne représentent plus qu'eux même et les intérêts particuliers qu'ils défendent.

Si tant est qu'on persiste encore à considérer comme acceptable le régime représentatif appliqué à la politique, alors oui une véritable transparence et des "élus représentants" considérant vraiment l'intérêt général, et pas seulement des intérêts en particulier, serait un minimum à peine suffisant. Mais je n'estime plus la démocratie représentative comme recevable et satisfaisante.

La révocabilité de celles et ceux qui ne se conformeraient pas à leurs mandats "représentatifs" devrait être incluse dans le mandat, dans l'esprit, en gros, du mandat impératif, là on commencerait à entrer dans un statut de représentation moins faux.

Seulement c'est cette forme de "pseudo-démocratie", plus proche en réalité de l'oligarchie, qui à cours, et avant de la voir remise en cause assez largement pour qu'elle soit descendue du piédestal sur lequel elle à été hissée, c'est en fonction de ce régime tout aussi proche de la ploutocratie, que l'on a à agir.

Ce qui pourrait donc s'apparenter à une informe ploutoligarchie, devenant autoritaire qui plus est, ne peut plus être combattue "démocratiquement". En effet les rouages de la représentation en élimine la capacité de contrôler vraiment ce que les "représentants élus" font de leurs mandats quand ils sont en place, et rien ne permet de les empêcher de faire ce qu'ils veulent du pouvoir qu'on leur a octroyé, c'est même le principe fondateur.

Il y a donc ce que l'ont (je) voudrait qu'il soit, une démocratie participative directe et permanente, alors même que je pense souvent que ce sont régulièrement des minorités qui sont sur la bonne voie plutôt que la majorité qui souvent se complet dans l'immobilisme, le conservatisme et l'attentisme, et ce qui est vraiment, en l'occurrence un système représentatif qui en représente en aucune manière l'ensemble du peuple mais une élite et des corporations privilégiées.

Dans ce cadre là je ne peux que soutenir "Transparency International France" lorsqu'ils réclament de l'éthique et de la transparence, elle avait été promise par le candidat Macron, qui ne fait en réalité que ce qu'il a annoncé en faveur des favorisés, et plus encore puisqu'il va même au delà de ce à quoi il s'était engagé pour les déjà riches, mais par contre, oh comme c'est étrange, trahis ses engagements pour tous les autres ou les minorent ou les repoussent ! Mais ça bizarrement même ses opposants ne le relève pas vraiment, tout le monde laisse encore dire sans broncher que le Président ne fait que ce qu'il avait annoncé, or c'est faux.

Nous ne sommes pas représentés, nous sommes niés, nous ne sommes pas considérés, nous sommes dénigrés, nous ne sommes pas informés nous sommes manipulés, nous ne sommes pas guidés, nous sommes aveuglés.

    

Et si j'étais un politique je vous dirais que ça ira mieux demain, mais demain je crains que ce soit pire encore, et c'est ça que je veux éviter.

Et si j'étais un politique je vous dirais que ça ira mieux demain, mais demain je crains que ce soit pire encore, et c'est ça que je veux éviter.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article