Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les affaires et les produits des industriels sous le sceau du secret. Les lanceurs d'alertes n'ont plus rien à craindre, il sera interdit de révéler.

Une longue liste de signataires, citée largement dont voici plusieurs types d'analyses, , , et encore, lectures non exhaustives bien sûr, s'est fendu d'une lettre au Président dont je crains fort qu'il n'ai rien à faire puisqu'il est un chevalier zélé de la transposition maximale quand ce n'est pas d'une réécriture pire encore des volontés européennes.

Les transpositions donc qui en sont faites par nos gouvernements, comme par exemple me venant à l'esprit celui de la privatisation d'un tiers des barrages hydroélectriques qui ne sera appliqué que par la France, sont pire encore que ce que l'Europe demandait ou revendiquait ou imposait.

La "faute à l'Europe" à donc bon dos, ce qu'elle nous oblige à changer dans nos lois et particularités nationales est certes déjà souvent détestable et inacceptable pour qui veut comme moi voir une autre forme de société émerger, plus démocratique, plus coopérative, plus équitable, plus écologique, moins consumériste et moins soumise au business plan, là aussi liste non exhaustive. Non pas que ce serait ce qu'était notre pays avant, et que nous aurions perdu, mais que ce qui change va plus encore à l'encontre de la direction que je voudrais lui voir prendre.

On a jamais autant parlé de protéger les lanceurs d'alertes alors qu'on est en train en fait de leur enlever toute possibilité d'exister, tout comme on a jamais autant parlé de démocratie alors que l'ont est en train d'en éteindre toute trace en réalité,  non pas là non plus qu'elle était réellement appliquée jusque là, mais que la tournure que veulent lui faire prendre les gouvernements actuelles est le contraire même de ce qu'il faudrait, et cela n'a rien d'étonnant puisque la volonté de ces décideurs manipulateurs d'opinions serviles des intérêts financiers et de celles et ceux qui les érigent en maître, est de nous dominer et nous soumettre.

Mais n'ayez crainte, pour vous je n'ai aucun secret pour ma part.

Mais n'ayez crainte, pour vous je n'ai aucun secret pour ma part.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article