Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gestion de l'eau, une histoire de fuites, de canalisations, internes, externes, d'informations, en avant et de corruptions.

Mieux que le tour du monde en 80 jours, la justice de la Cour d'appel (CAA) de Paris vient de réaliser un exploit qui comme le dit l'auteur de l'article : «Scandale de l'eau : entre la justice et "Cash investigation" le Siaap est cerné de toutes part» pourrait faire rêver tous les justifiables Français.

Combien de marché auront été truqués avant qu'enfin la justice entre en jeux, combien "d'arrangement entre-amis" sur le dos des contribuables et des consommateurs ?

De la plainte déposée à l'encontre de Elise Lucet rien n'a transpiré lors de la diffusion que je viens de regarder ce soir sur France 2, et que je vous encourage vivement à visionner si vous ne l'avez pas fait ce soir pour comprendre de quoi il retourne.

Ces scandaleuses malversations sont bien sûr extrêmement graves et importantes, et je l'espère auront une issue juridique exemplaire et lourde, plus lourde que le simple fait d'annuler des marchés, nous verrons ! Toutefois ce que j'aimerai c'est que les autres méfaits révélés, lors de cette enquête enfin pour celles et ceux qui n'en auraient pas déjà été informés ne vont pas être reléguées trop en arrière plan.

Tout dans la gestion de l'eau en France est questionable et à remettre en cause, et ce n'est pas d'aujourd'hui et je n'ai pas attendu des investigations fussent-elles cash pour relayer des faits déjà documentés au travers de nombreux billets, par exemple ici et pour ne pas trop en rajouter. 

Ce n'est pas que le prix que nous payons pour l'eau me semble trop élevé qui me préoccupe, bien au contraire, vu la valeur que je lui accorde, je pense qu'il faudrait que nous la payions plus cher, pour comprendre vraiment quel trésor elle est. Par contre quelle soit aussi mal gérée et défendue me révolte, et ça ce n'est pas non plus d'aujourd'hui. 

Et il ne faudrait surtout pas que tous ces questionnements tombent à l'eau.

Et il ne faudrait surtout pas que tous ces questionnements tombent à l'eau.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article