Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parce qu'on ne fera pas l'économie de changements radicaux, mettons nos efforts en "commun".

J'écris principalement sur ce qui me semble ne pas aller et devoir impérativement changer, peut-être même qu'il pourrait être pensé que je ne vois pas que ce changement est déjà pour partie en route, et ce serait assez justifié tant je suis en effet plus dans la dénonciation des maux et l'accusation de celles et ceux qui à mon sens les génèrent.

Toutefois je sais fort bien que de très nombreuses expérimentations alternatives et que de très nombreux contre-projets sociétaux existent, j'en côtoie certain·e·s et participe même à quelque-un·e·s plus ou moins étroitement, cependant ce qui me semble faire défaut dans l'espoir de voir émerger pleinement ces tentatives souvent réussies pourtant et aboutir à un changement suffisamment profond c'est le temps, ce temps qui pourrait bien nous manquer, pour deux raison principales.

La première me semblant être le réchauffement climatique qui pourrait bien créer un emballement tel que les conséquences catastrophiques anéantiraient toutes les capacités à organiser sereinement et efficacement un rapport au monde différent pour l'ensemble des populations actuelles.

La seconde pourrait-être l'effondrement du système actuel qui détruirait probablement aussi les tentatives encore naissantes, comme le craint aussi cette femme, Isabelle Delannoy pourtant bien plus optimiste que moi.

Je pense savoir bien mieux ce qu'il faudrait combattre que ce qu'il faudrait construire, cette économie symbiotique qu'elle envisage, que moi je découvre alors que cette approche n'est pas inconnue, me semble, malgré quelques réticences personnelles à réfléchir. Quand je vois par exemple écrit ici ce qui est défini par "se servir des écosystèmes", je m'interroge, soit l'expression est très malheureuse, ce qui est fort improbable tant chaque mot à dû être pesé, soit l'intention me semble plus que discutable.

Cette approche est donc à étudier au même titre que d'autres.

Alors que chacun se fasse son avis!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article