Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et si c'était l'argent, le seul, le vrai, le métallique, le sonnant et trébuchant, qui venait à manquer en premier, tant dans les banques que dans les sols ?

L'argent valeur financière et monétaire qui circule à vitesse astro-numérique est pour une grande partie virtuel !

S'il fallait se rendre dans les banques tous ensemble pour retirer ce que l'on pense être nos liquidités, le système bancaire explose ou implose comme vous voulez ! En tout cas la plupart reviennent bredouille et ruiné.

En effet dans les coffres des banques il n'y a qu'un faible pourcentage de l'argent que l'on serait pourtant en droit de considérer comme le nôtre !

Vous peinez à y croire ? Aller donc voir de plus près ce qu'il en est vraiment du système monétaire et bancaire !

Je vous laisse donc faire vos propres recherches pour ce qui est de cet aspect, le terme économie dans la barre de recherche de ce blog vous permettrait déjà de suivre quelques pistes. 

L'argent qui me fait faire des recherches aujourd'hui est ailleurs, il est soit dans les sous-sols encore mais pas ceux des banques, ceux de la terre, ou disséminé dans un nombre considérable d'applications et de produits. Massif, lourd et épais quand il est encore en lingot ou nanométrique, invisible et irrécupérable quand il est à l'état de nano particules ou éléments, l'argent se propage et se disémine.

L'argent est nocif ! Qu'on en soit esclave ou qu'il pollue les organismes vivants, c'est cependant là aussi assez peu connu, et pourtant l'argent même à dose infime pollue et rend impropre notamment les eaux qui en sont infectées, et l'alimentation

Nano-particule d'argent

L'argent n'est néanmoins généralement pas l'un de mes sujets de préoccupation, je n'y attache pour ma part que peu d'importance, si tant est que je n'en manque pas trop évidemment. Seulement je pourrais bien comme tous le monde en voir arriver la pénurie. Des pics de production et d'exploitation on en connait beaucoup, celui des matières fossiles est maintenant largement connu et commenté, celui du sable, encore largement méconnu mériterait pourtant qu'on en prenne vraiment conscience à moins d'accepter l'idée d'en finir vraiment avec un "développement" forcené, celui de l'eau potable ou des sols arables commencent à sortir de l'ombre, celui des aliments nutritionnels pourraient en être la conséquence directe, mais qui sait que l'argent pourrait venir à manquer également, pas dans des millénaires, ni même dans des centaines d'années, mais bien dans à peine quelques décennies ?

Moi même je n'en savais rien il y a peu, il a fallu que des circonstances inattendues m'oblige à m'intéresser à l'exploitation des minerais pour que je découvre au fil des mois tout ce qui à trait à ce qui est extrait d'en dessous la surface de la terre.

On entend beaucoup parler des terres rares, qui ne le sont pas toujours autant qu'on pourrait le croire, mais moins des minerais rares, or l'argent est l'un de ceux là !

Selon les chiffres, variables selon les sources, les réserves connues misent en perspective de l'utilisation et des besoins qu'on en a, ne seraient que de 15 à 20 ans ! Eh oui ça surprend !

Ce qui m'a amené à ce billet a été provoqué par un article partagé par un site que je suis au sujet de la relance minière en France, je tiens à dire que si je partage cet article je ne le considère pourtant pas sans affirmations à évaluer, j'émets quelques doutes quand à la validité de certaines assertions, là aussi je vous encourage à faire vos propres recherches.

La pénurie d'argent nous guette donc, si pour certaines utilisations il existe des matières de substitutions, pour d'autres il n'en est pas de même, c'est alors peut-être l'un des premiers éléments qui pourrait venir à nous manquer, le début de nombreuses pénuries à venir. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article