Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Trump voudrait-il mettre la planète à feu et à sang qu'il ne ferait pas mieux dans le pire pour lequel il est sans doute le meilleur !

Même si je suis persuadé que la politique, qu'elle soit intérieur ou géo, influence par essence les échanges et relations entres pays et entre continents, je n'aborde sur ce blog jamais la politique uniquement pour ce qu'elle est, sauf si je peux établir un lien environnemental, écologique, éthique, social ou sociétal ramené généralement à un sujet particulier, mais cette fois ce qui me motive à aborder un ensemble de choix politiques épars et tout azimut c'est que j'en redoute de potentiels effets dramatiques qui de fait auraient des conséquences au mieux seulement fâcheuses, au pire catastrophiques sur tous les sujets que j'aborde ordinairement. Parce que l'avalanche de décisions prisent par un seul gouvernant met le feu aux poudres au point de risquer il me semble d'embraser la planète.

Avec Donald Trump les États-Unis n'ont plus besoin d'auto désigner un ennemi pour en faire un bouc émissaire ou une tête de turc sur l·a·e·quel·le s'acharner et concentrer ses attaques et mises au ban, c'est le reste de la planète qui est devenue le sujet d'aversion et de séparation !

L'Amérique d'abord, l'Amérique uniquement, l'Amérique seule !

Seule contre tou·te·s si ça continu (sauf peut-être Israël) !

Le choix est assumé, il est volontaire, il est protectionniste, il est nationaliste, mais jusqu'où va aller cette politique isolationniste ?

Inflation de défla(grrrrrrra)tions multilatéralistes égotico/égoïstes. 

Donald Trump retire et désengage les États-Unis de ......Liste très

probablement encore non exhaustive, et commentée de part et d'autre évidemment. Voilà ce qu'ils en disent : Libération, L'Obs, l'AFP, juste pour prendre 3 exemples sans aucune intention ni particulière ni partiale !  

Une partie des américains eux-même seront les premières victimes de certains de ces revirements et voltes faces, mais ce que je crains par dessus tout c'est l'engrenage belliqueux qui pourrait en advenir. gardons à l'esprit que certaines tensions anciennes qui mettaient en scène des dualités déjà exacerbée pourraient rebondir face au recroquevillement unilatéral et aux bourdes ou dénigrements qui fracturent les anciens équilibres, tant commerciaux que géopolitiques. Bien que les relations avec la Russie restent très épineuses, c'est le cas de la Corée-du-nord qui en est la démonstration la plus flagrante, mais n'est-elle pas encore que l'arbre qui cache une forêt naissante de conflits en germination.

 

Ailleurs en Asie on sent poindre certains risques de tensions jusqu'alors contenues. M'est avis que le reste des Amériques centrale et du sud vont pâtir également du recroquevillement commercial, on sait déjà les tensions fortes avec certains d'entre-eux et notamment le Mexique. 

 

 

La COP23 à été le théâtre de tensions inimaginables il y a peu entre des représentants européens et une pourtant discrète délégation états-unienne. La dernière décision en date de mettre fin à la participation américaine au Pacte mondial sur la migration renchérit la tension transatlantique

J'imagine que du côté des Îles du Pacifique la colère doit être grande après le retrait des accords de la COP21. il semble qu'il y ai beaucoup plus d’ambiguïté du côté de l'Inde où les choix américains et la personnalité de Donald Trump et de sa fille en particulier fascine et inquiète à la fois. Reste l'Afrique, qui n'attendait déjà pas la moindre amélioration de son sort et n'a rien à espérer non plus de ces diverses reculades et crispations, au contraire, c'est donc en quelque sorte l'empire contre le reste de la planète !

Où va s'arrêter cet engrenage ?

 

Pour dire les choses telles quelles sont vraiment, dans un coin de ma tête, ce qui me taraude c'est l'éventualité de montées vraiment conflictuelles et la folle idée qu'un tel scénario d'escalade ne serait peut-être pas inespéré dans l'esprit tordu du chantre du

renouveau de la sur-puissance américaine !

 

 

Guerres et conflits relancent et boostent les économies, y-a-t'il quoi que ce soit qui motive plus "Donald" qu'une économie florissante ?

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article