Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les utopistes sont celles et ceux qui ne perçoivent pas l'effondrement possible à venir, s'y préparer est pourtant la seule option "pragmatique" !

Je suis en général en réaction à l'évocation du "pragmatisme" cette notion me procure une forme d'urticaire mental, ne me demandez pas de définir pourquoi, je ne sais pas moi-même me l'expliquer. Je ressens cette aversion face à ce qui me semble être une posture de refus de prendre en compte tout ce qui peut venir contrarier un choix souvent arbitraire. 

Et c'est parce que je donne à cette notion de pragmatisme cette intention de ne souffrir aucune autre vision possible des choix à faire, que j'ai choisi justement de qualifier ainsi le seul chemin à prendre que d'aucun évoquent comme une forme de décroissance, ce terme là m'irrite tout autant, mais pour une toute autre raison c'est qu'il a été chargé d'une telle négativité que la plupart ne veulent même pas réfléchir à ce qu'il préconise et ouvre comme espoir. C'est même sans doute la seule espérance qu'il nous reste, celle d'être encore en mesure de nous y préparer !

 

2050/2100, c'est demain ! Non pas que je joue là les faux prophètes, mais un nombre important de projections de scientifiques alertent et nous donnent cet horizon pour changer vraiment d'orientation, certains même l'imagine plus proche encore, personne ne peux vraiment prédire avec autant de finesse ce qui dépasse de loin tout ce qui s'est déjà vécu !

Une chose me parait vraiment inévitable si on ne prend pas de décisions drastique dans les décennies qui viennent, c'est que l'effondrement guette, si nous voulons vraiment qu'il ne se transforme pas en chaos et en "barbarie" comme c'est évoqué dans l'article de "Mr Mondialisation", encore un terme dont l'usage me semble de plus en plus galvaudé.

Réduisons, réduisons et réduisons encore !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article