Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Traité contraignant sur les entreprises et les droits humains. À quand une législation internationale?

Les multinationales ont des capacités financières et d'influences telles qu'elles parviennent à s'extirper et s'extraire en quelques sorte de la plupart des règlements et systèmes de protections, financières, sociales, et environnementales

Quand ce ne sont pas des montages juridiques, ce sont des pressions sur des gouvernements affaiblies par des nécessités économiques, quand ce ne sont pas des soutiens ou interventions directes et indirectes à certaines législations qu'ils orientent, ce sont des manœuvres pour s'en extraire Implantation de siège social dans des pays aux règles plus souples, filiales, etc, si un grand nombre de ces arrangements et combines, pour la plupart légalisées, sont maintenant mise à jours et révélées lorsqu'il s'agit d'échapper aux diverses impositions et taxations dont ils devraient s'acquitter, la clarté est loin d'être faite sur d'autres conséquences tout aussi graves, indignes et inacceptables

Protection sociale, droit de l'homme, santé, sécurité, toutes bafouées, contournées, vidées de leurs sens, et ce grâce à la difficulté d'établir les responsabilités bien souvent, il y a eu des avancées, il ne s'agit pas de les nier, mais on est si loin d'une situation saine et maîtrisée!

Je soutiens donc l'idée d'un traité contraignant sur les entreprises sur les droits humains essentiels et fondamentaux. Si ce traité pouvait même ne pas forcément entrer dans le cadre de l'ONU mais en rester indépendant je me demande si ce ne serait pas encore mieux, L'ONU n'étant pas une instance à laquelle on ne peut rien reprocher.

Les emprises ascendantes et les pressions des multinationales, à force de lobbying, sur des États qui parfois, complices, n'en ont même pas besoin vraiment, au point que je me demande quelquefois si tous cela n'est pas de la poudre aux yeux pour nous illusionner encore, s'exercent à tous les niveaux institutionnels qu'ils soient nationaux ou internationaux. Les négociations de l'actuelle COP23 en sont une nouvelle démonstration.

L'observatoire des multinationales, est de ces sites que je consulte régulièrement et où nombres de mises en causes sont étayées, il mérite vraiment notre attention et notre soutien, mais il n'est pas le seul, c'est un article de CADTM, autre mouvement que je suis et soutiens en relayant certaines de leurs actions ou prises de positions, qui m'a orienté ce matin vers ce nouveau regard sur une situation qui ne peux plus durer, même soutien et appel à l'établissement d'un tel traité international, et ils ne sont pas les seuls, la liste de signataires est impressionnantes, démontrant sans ambiguïté la largeur du mouvement de fond citoyen au plan mondial qui s'insurge et réclame des changements radicaux. 

Seront-ils entendus? Rien n'est moins sûr, Les politiques très souvent complices, je le redis et j'insiste là dessus, car c'est bien il me semble là le nœud probablement du problème, à minima laissent faire, quand ils ne fournissent pas les législations ou les carences dans celles ci pour leur laisser portes ouvertes. Si au plan national donc les intérêts ne permettent pas de se défaire de ces influences pressions et chantages, peut-être qu'au plan international, les complaisances seraient moindres, c'est en tout cas ce que j'espère ou cas où un tel traité venait à voir le jour.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article