Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Europe se dirigerait-elle"enfin" vers un socle commun des droits sociaux? Pourquoi le doute est permis!

Vendredi fût un jour qui marqua l'Histoire de l'Europe... ou pas!

Un "Socle européen des droits sociaux" c'est quoi au juste?

Il s'agirait donc d'offrir aux citoyens des droits nouveaux et plus efficaces, (vous savez comme on est en train de le faire en France, où nous sommes précurseurs en la matière!) à travers 3 grands volets :

1 - Égalité des chances et accès au marché du travail

2 - Conditions de travail équitable

3 - Protection sociale et inclusion sociale

Le tout pour mettre fin à la fragmentation du dumping social, et lutter contre les "populismes"!!!, ce n'est pas de la révolte sociale non, non, non, faut pas tout confondre, on se fourvoie à penser autrement, tout juste quelques inégalités attisant les extrémistes gauchistes.

Tient devrions nous comprendre que le dumping social est trop fragmenté et qu'il s'agirait d'établir un dumping social qui soit bien le même pour tout le monde, et partout?

En l'absence d'Angela Merkel, plus préoccupée par sa réélection que par le sort des travailleurs européens, Le grand Élu Emmanuel Macron s'intronise chevalier des droits sociaux, il faut dire que sa grande expérience des croisades sociales en fait un émérite ambassadeur.

Il est donc temps de relancer le moteur de l'Europe social, pense le Premier Ministre Irlandais Léo Varadkar, il faut dire qu'on a jamais réussi à le démarrer ce moteur!

Bon ceci dit on ne partait tout de même pas de zéro, un socle commun était déjà bien établi entre les pays européens, celui de ne pas faire de principes contraignant, c'était toujours ça d'économisé comme désaccords à trancher, le symbole est donc bien entretenu pour un socle qui l'est donc tout autant, symbolique.

Le processus de convergence est donc lancé, par un pilier social bien ciblé mais au goût amer d'inachevé au yeux de l'AEDF, Association Européenne pour la Défense des Droits de l'Homme, mais au fait une convergence vers quoi? Rapprochement des règles et standards, institution, par exemple, d'un salaire minimum commun, oh pardon, ce n'est pas tout à fait cela, salaire minimum qui a de commun le principe qu'il soit adapté aux conditions économiques nationales, (salaire minimum que seuls 6 pays n'ont pas déjà institué), pas aux besoins des travailleurs ne nous méprenons pas! Nivellement par le marché.

Entendons nous bien, je les appelle de mes vœux les rapprochements sociaux, vers les mieux-disant, c'est assez clair comme précision comme cela si d'aucun allaient s'imaginer que j'étais contre l'Europe sociale, non je suis pour mais pas sûr que je sois défenseur de celle qu'ils  nous concocte.

Comment pourrions-nous leur accorder la moindre confiance quand à leurs réelles intentions?

Surtout lorsqu'on a le culot de nous affirmer cela :

“Notre Union a toujours été un projet social. C‘est plus qu‘un marché unique, plus que l‘argent, plus que l‘euro. Ce sont des valeurs, et la façon dont nous voulons vivre”

Jean-Claude Juncker

Ben voyons!

 

Fichtre, il me reste encore tant de progrès à faire pour égaler ces maîtres là en cynisme!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article