Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Transition énergétique, sortir des schémas anciens et ouvrir le droit aux expérimentations.

Je dois avouer que je suis dans l'expectative quand à tout ce qui touche aux normes et réglementations. Si je suis convaincu qu'elles sont souvent nécessaires, c'est surtout par qu'on est obligé de constater que sans elles certains feraient vraiment n'importe quoi, sauf que je ne peux que reconnaître aussi que toutes ces lois et prescriptions n'empêchent pas certains d'entres-nous de les contourner et d'y contrevenir pour autant.

Ce n'est pas seulement cette dualité qui se révèle questionable, mais le fait que l'établissement de ces critères soit aux mains de décideurs souvent loin d'être impartiaux et motivés par un véritable intérêt général.

La mise en question de la législation abordée dans le sujet évoqué concerne les restrictions au droit d'implanter des éoliennes, s'il n'y avait pas ces règles il y aurait des éoliennes au bord des maisons dans des zones où personnes n'en veux. Ils y a des gens qui n'en veulent pas près de chez eux et si je ne les comprends pas vraiment, je dois pourtant leur concéder ce droit de refuser ces présences et leurs impacts, devrait-il en être de même lorsque les populations les accepteraient?

Les restrictions aux libertés ont pour but, en principe, de permettre une vie en commun qui ne lèse personne, elles sont là pour agir comme des protections, or elles deviennent parfois des contraintes qui vont finalement à l'encontre de leur objectif fondamental, faut-il donc rester prisonnier de limitations qui deviennent finalement des entraves au bien commun? 

Les îles ont des atouts indéniables en terme de capacités à être autonome énergétiquement, sauf qu'elles en sont empêchées en France par des dispositions réglementaires très restrictives surtout en ce qui concerne l'éolien, l'exemple des îles bretonnes est là pour l'attester, je suis convaincu que c'est une erreur et qu'ils devrait être possible de déroger à certaines règles quand certains impératifs le rendent inévitable, et vous qu'en pensez-vous?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article