Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Robots tueurs, là où tout bascule c'est quand il deviennent autonomes!

L'inquiétude grandit, au fils des mois, au fils des avancées technologiques et cybernétiques, de plus en plus rapides, au constat de l'étendue et de la puissance de la volonté largement répandue de concevoir et améliorer les robots tueurs, dont l'autonomie fait figure de Graal pour les uns et de boite de Pandore pour d'autres comme moi. Dons un dossier le "Monde : Cultures et idées" décrit les avancées actuelles comme d'autres médias, ici, et ici par exemple, ils relaient aussi comme je l'avais déjà fait également en fin d'année dernière la montée des craintes exprimées et réitérées, par de nombreuses personnalités, Amnesty International s'en fait le relaie également, la société civile semblant encore, il me semble, préférer rester dans le déni, il est vrai que cette orientation ne fait pas la une et est loin d'être médiatisée à la hauteur de l'enjeu.

L'argument essentiel des promoteurs de cette nouvelle forme de gestion de la guerre et des conflits divers dans lesquels ces machines à tuer ou à contraindre seront utilisées, qui consiste à affirmer que l'humain sera toujours décisionnaire s'étiole, et est même évincé paradoxalement par ces mêmes défenseurs de la vie des soldats/humains qu'ils prétendent, grâce à ces machines, épargner! En effet au prétexte de diminuer les risques des engagements humains et de leurs pertes, les robots sont plébiscités, et présentés comme une avancée quasi "humaniste", sauf que la mort sera répandue tout de même, mais seulement celle des ennemis, et suprême plaidoyer de défense, la décision serait donc toujours prise par un humain!

Mais alors quel intérêt et pourquoi donc de les rendre autonome?

Parce que le contresens contradictoire est bien là, l'autonomie c'est bien s'extirper, se délier, se rendre indépendant, c'est donc bien réduire à néant l'argument massue des défenseurs du robots/armes sans choix décisionnel!

La cause pour moi est entendue, l'interdiction est la seule solution sensée, comme les armes chimiques et d'autres l'ont été, et ce d'autant qu'il y a bien plus redoutable encore, a mon sens. Je considère que cela se fait jour de manière de plus en plus évidente. Les tensions montent à peu près partout sur le planète, et un mouvement vers un retours et une recrudescence des nationalismes, notamment en Europe, n'est plus à démontrer. Des formes diverses d'autoritarismes enflent et la répression qui les accompagnent se fait de plus en plus décomplexée et ouvertement visible car admises par le plus grand nombre.

Qu'adviendra-t-il alors quand des robots autonomes encadreront et seront missionnés pour empêcher des opposants à une politique de manifester et de s'opposer?

 

  

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article