Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En attendant les ordonnances, faut soigner le mal par le mal, le smic serait trop élevé en France, va falloir soigner ça aussi!

On appelle cela une antienne de la pensée libérale française, vous savez une de ces très vieilles volontés, on voudrait nous la resservir au nom de la modernité, elle a été contenue encore jusque là, mais la voila qui réapparaît, ressortie des cartons qu'on a jamais vraiment fermé.

Le smic est trop élevé en France, je parle là du vrai, et déjà plus de ces autres manigances qui ont créé des smic au rabais, non, non, non, ce ne sont pas vraiment les autres, polonais ou travailleurs détachés des pays de l'Est, notamment, qui à eux seuls favoriseraient en Europe le dumping social, non, non, non, on nous aurait menti, c'est aussi parce que chez nous les salaires sont trop élevé, ben oui quoi!

D'ailleurs même les experts du CNNC Commission Nationale de la Négociation Collective le valide, ils ont refusé depuis la création de cette commission tout "coup de pouce", leur avis n'ayant pas été suivi en 2012, alors qu'en sont sein siégeait encore une sociologue, imaginez ce que cela va donner maintenant qu'il n'est plus composé que d'expert au profils purement économiques!

 La question du smic et de son maintient à ce niveau est donc dans l'air, nos gouvernants actuels affirment qu'il aura été revalorisé cette année de 0,93%, au regard d'une inflation estimée pour 2017 à 1% minimum, (je sais méthode un peu simpliste et réfutable, mais il s'agit juste de donner un tendance) je ne vois pas bien en quoi cela ressemble à une augmentation!

Dans l'esprit d'une réforme libérale radicale telle qu'on nous la promet, il n'y a donc rien de visionnaire à envisager que le smic va aussi passer à la moulinette des baisses de charges, ben oui parce que c'est une charge que de rétribuer correctement les travailleurs.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article