Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'une grande diversité les forêts primaires mondiales réduite à des fonctions commerciales de consommables. Au cœur de ces forêts, les humains eux y sont condamnés!

Alors qu'il faudrait faire de ce qui reste des forêts primaires des sanctuaires inviolables et défendues coûte que coûte, pour les sauvegarder ainsi que celles et ceux qui les habite et les peuple, alors qu'elles devraient être érigées au statut de patrimoine mondiale de l'humanité pour leurs fonctions naturelles les plus importantes, de part et d'autre, du nord au sud on les sacrifie sur l'hôtel du consumérisme, pire encore quand certaines sont effectivement classées on les sort de ces systèmes de protections.

La liste commence dans les Carpates en Roumanie, ce sera l'objet de la première pétition que je vais proposer ce jour, puis nous nous rendons en Pologne, là c'est la forêt de Bialowieza que les autorités du pays sacrifient, au mépris des lois européennes, objet de la deuxième pétition. France, c'est en Guyane que se joue le sort de ce qui reste de forêt primaire, sort

minée par un projet d'un autre age, une montagne d’imbécillité pour de l'or dont on n'a pas vraiment besoin, une troisième signature vous attend , si en Pologne la forêt n'abrite plus d'humains autochtones qui vivent et dépendent au moins en partie de ces forêt, c'est le cas sur ces territoires français d'outre mer, ce sont d'ailleurs les jeunes amérindiens qui sont au cœur de ce combat contre le projet "Montagne d'or".

Plus au sud d'autres amérindiens sont eux encore vraiment au cœur de la forêt amazonienne, cette fois parfois tellement isolés, qu'ils n'ont que de très rares contacts avec le reste du monde, qui lui n'en a cure, à l'instar d'autres formes d'extinctions, celle de ces peuples premiers est en branle et indiffère le commun des mortels! Ils tentent pourtant avec leurs très maigres moyens de lutter contre le rouleaux compresseur de la civilisation et les machines de toutes tailles qui déforestent illégalement et légalement. Malgré là aussi l'opposition et la pression de certains pays, le nouveau Président brésilien livre 4 millions d'hectares de Forêt jusque là protégée par un statut de réserve naturelle qu'il lui ôte, pour les rendre exploitables pour les industriels du bois, de la mine, et de que sais-je encore comme industrie dévastatrice. Voila la quatrième et dernière pétition, je n'avais encore jamais tenter ce type de billet, peut-être que cela me vaudra quelques commentaires!

Plus rien d'autre ne compte que de faire du profit à court et moyen terme, le long terme n'existe plus, à croire que plus personne n'imagine d'avenir à vie sur la planète, après nous l'épuisement de toutes les ressources, et l'extinction de tous les peuples premiers!

Que je haie la tournure que prends ce monde!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article