Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lutte permanente contre le terrorisme, la liberté séquestrée par et pour l'état sécuritaire. Protéger qui de quoi?

Le Sénat vient donc de mettre sur les rails le futur sécuritaire de la nation!

Il ne fait aucun doute sur la finalité de l'inscription future dans le droit commun, de nombreuses spécificités de l'ex-état-d'urgence, à moins qu'un large pan de la population ne sorte de sa léthargie et ne s'insurge, ce dont je doute avec la même conviction que celle qui me fait croire qu'il n'y a aucune chance pour que l'Assemblée Nationale ait quoi que ce soit à y redire en octobre, sauf pour une très large minorité des élus!

Comment à-t-on pu en arriver là?

Est-ce vraiment la peur? 

Est-ce l'apathie?

Est-ce l'ignorance?

Comment-peut-on ne pas discerner le potentiel liberticide qui se profile?

Qu'est-ce que j'aimerais avoir un argumentaire inusité et infaillible, sauf que tout ce que je pourrais avoir à développer l'a déjà été et par des bien plus averti encore et pertinent que je ne saurais l'être.

Je n'amènerais donc rien de plus au débat qui n'ai déjà été démontré, je voudrais juste que vous vous posiez à nouveau certaines questions!

Quel est le prix de la liberté? Qui gagne à ce qu'elle soit réduite et conditionnée? 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article