Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sommes-nous à l'aube de l'effondrement ou krach boursier le plus dévastateur de l'ère moderne? À force de l'annoncer...!

Je n'y entends absolument rien en terme d'économie boursière, pas plus que celle spéculative, tout juste suis-je à peu près capable d'équilibrer un maigre budget familial, à condition qu'un gros coup dure imprévisible n'ébranle pas toutes mes perspectives, auquel cas ce budget volerait en éclats et me laisserait sans doute totalement démuni.

On a beau nous asséner que l'économie d'un État ou celle mondiale ne fonctionne pas comme celle d'un difficile équilibre entre rémunération(s) et dépenses d'un portefeuille individuel ou familial, on nous contraint tout de même à admettre qu'il nous faut absolument rembourser une dette totalement virtuelle, si si, elle est virtuelle la dette comme le sont les prétendues richesses et grandes fortunes mondiales! Des milliards par milliers sont édités sans plus correspondre à aucune production ni création de richesse, du papier numérique..., rien que du code..., rien que du vent....!

Et pourtant nous sommes régi sous le règne économique, le règne d'une illusion, d'un mirage!

Il est fort probable qu'il soit possible de remonter jusqu'à 2008 au moins pour trouver chaque année l'un ou l'autre économiste ou cabinet boursicoteur ou que sais-je encore pour nous annoncer l'imminence du futur proche effondrement mais on peut dire que jusque là c'était des craques, ou des cracks (faites votre choix)!

Sans aller aussi loin, une rapide recherche pour trouver la définition de ce qu'est ce krack boursier, dont on peut dire que lui est bien, si ce n'est prévu, pour le moins indubitablement suspecté et redouté, puisque annoncé de manière quasi permanente d'un bord ou de l'autre, voilà ce que j'ai constaté. Chaque année, 2014, 2015, 2016, et comme si effectivement les conditions semblaient convaincre de plus en plus largement les observateurs et ou experts et économistes, le tocsin est maintenant sonné très largement, et à un rythme s'accélérant, fin 2016, HSBC tient! Est-ce que ça chaufferait vraiment plus? 2017 par un prix Nobel cette fois, et encore là, en tout cas, il me semble bien qu'on sonne l'alarme de manière de plus en plus répandue, et par des sommités économiques de plus en plus mondialement réputées.

Si j'ai bien compris le dernier en date à joindre sa voie aux alerteurs est présenté par son intervieweur comme une référence, de ceux qui ne crierait pas au loup s'il n'en avait au moins senti l'odeur ou vu l'ombre passer. C'est cet article qui m'a interrogé, au point de m'obliger à envisager avec encore plus de crainte l'éventualité que finalement il nous tombe dessus ce krach.

Et si c'était le cas! Et s'il avait vraiment l'intensité dépeinte là, qui est préparé à une telle échéance, qui est en mesure d'affronter l'effondrement du système financier à une échelle mondiale et dans des proportions telles que les systèmes monétaires s'écrouleraient les uns après les autres sans doute? Pas moi en tout cas, allez savoir pourquoi j'ai une pensée en écrivant cela aux survivalistes!

Nous sommes au bord du croisement de deux gouffres créés l'un comme l'autre par les conséquences d'une vision idéologique de capitalisme sans mesures et sans limites, dans lesquels il est probable que nous sombrions soit brutalement part l'effondrement du capitalisme ultra-libéral lui même, soit presque aussi rudement par l'emballement climatique qu'il a provoqué et qui pourrait être le dernier élément qui manquait pour ébranler finalement ce tout instable par nature.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article