Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

>Réfugiés migrants à Calais, après les insultes, les coups, les gazages,la faim et la soif utilisées comme armes de dissuasion, honteuses violences policières.

Si leur nombre à beaucoup diminué, à Calais comme à Paris ou là ou les réfugiés/migrants tentent de se regrouper, l'État et ses services de police répressive non content de développer une politique de non accueil s'abaisse à fermer les yeux sur des comportements insupportables.

Éviter de nouveaux points de fixations, tel est l'un des arguments des "autorités", pour y parvenir les policiers ne reculent devant rien, au point de se comporter, pour certains, comme les voyous, criminels, voleurs et autres hors la loi dont-ils devraient s'occuper, plutôt que d'être employés là à user de violences inadmissibles sur des humains sans défenses, et pire encore, au delà de la répression directe sur celles et ceux qui sont effectivement dans l'illégalité, ils s'en prennent maintenant aussi aux citoyens qu'ils sont sensés protéger en les empêchant d'apporter leur aide humanitaire civile,...Inqualifiable!

Ces entraves répétées sont inadmissibles, les associations se tournent vers la Présidence de la République, pour que cesse ces violences policières indignes.

Affamer et assoiffer volontairement des humains, qui eu pu imaginer qu'une telle ignominieuse volonté puisse s'exercer dans notre pays au XXIèm siècle?

Ceci est scandaleux et intolérable. L'Auberge des migrants a tout mon soutien.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article