Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Commission Européenne, Glyphosate et perturbateurs endocriniens quand un groupe non élu piétine les sociétés civiles!

Les membres non élus mais désignés sur proposition du Conseil Européen de la  Commission Européenne actuellement présidée par Jean-Claude Junker sont garant de "l'intérêt général" de L'UE, c'est en tout cas ce que disent les textes. À la vue de ce qu'ils proposent, m'est avis que "l'intérêt général" des citoyens lui n'est pas dans leur logiciel !

Est-il donc vraiment dans l'intérêt général de l'Europe et de ses membres d'accorder un renouvellement de mise sur le marché de l'herbicide glyphosate pour 10 ans, alors que les États membres ne parviennent pas à se mettre d'accord à ce sujet, et que son statut cancérogène est pourtant reconnu par le Centre international de recherche sur le cancer de l'OMS ?

Est-il donc dans l'intérêt général de l'Europe et de ses membres d'adopter une définition des perturbateurs endocriniens dont quatre écritures précédentes ont déjà été rejetées fautes de consensus, et surtout parce qu'elles en font toujours une définition très controversée?

Que défendent vraiment les membres de la Commission européenne?

On est en droit de se le demander!

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article