Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une politique des déchets à jeter à la poubelle, ce qu'il faut incinérer ce sont les anciens choix.

« Si nous ne changeons pas notre façon de penser, nous ne serons pas capables de résoudre les problèmes que nous créons avec nos modes actuels de pensée »

Albert Einstein

Il y a comme cela des sujets sur lesquels j'aimerais tant ne pas devoir revenir, des causes qui semblent pourtant être vraiment considérées par la société et les pouvoirs publiques, et qui donc devraient être traités efficacement, seulement voilà quand on se refuse à changer de logiciel, on ne peut pas trouver de nouvelles fonctions idoines.

Ce qui est dénoncé par FNE était annoncé depuis de nombreuses années déjà.

Comme pour de nombreux autres sujets, j'ai pris le train en marche, moi qui n'ai commencé à découvrir la plupart de ces problématiques, que j'aborde dans ce blog, que depuis une dizaine d'années.

Le thème des déchets et de ce qu'il faut en faire, n'est pas très prisé, ce n'est guère porteur que de parler de la gestion de nos poubelles, pourtant dès 2011, il m'apparaissait que la situation dénoncée était d'importance, les solutions pour y remédier déjà connues et préconisées.

Seulement le conservatisme, encouragé et plébiscité par les grandes entreprises qui auraient trop à perdre à modifier leurs concepts et productions, ne cède guère de place à l'innovation de nouvelles orientations surtout si elles contreviennent à la marche la plus simple et directe de leur capacités de profits.

Ainsi enfouir et incinérer restent les pierres angulaires dans l'esprit des professionnels de la gestion des déchets, les années passent, la conscience collective elle change, mais pas la plupart des acteurs industriels ancrés dans leurs anciennes voies, au point de s'opposer farouchement à l'évolution sociétale pourtant en marche.

C'est donc envers et contre tout que perdurent des choix industriels en décalage total avec leur temps, allant à l'encontre du bon sens et s'opposant même aux améliorations possibles en y contrevenant volontairement, à 'exemple du projet incinérateur d'Ivry parmi d'autres.

Cette situation donc perdurent, ça dure et tout le monde y perd, sauf les adeptes des vielles recettes polluantes mais encore enrichissantes pour certains.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article