Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Loin des leurs et loin des autres aussi la mort des Sans Défense Familière, laissent la société de marbre, au pinacle de l'indifférence.

Le nombre de SDF à augmenté de 50% en dix ans, rien qu'à lui tout seul ce chiffre là devrait nous faire frémir, dans un pays qui se dit pourtant résolu à éradiquer ce phénomène, soit la volonté n'y est pas vraiment, soit les méthodes ne sont pas les bonnes ! Heureusement qu'on a le Droit opposable au logement !

Un quart des SDF de moins de 65 ans a un travail ça fait déjà ça de moins de fainéant à ostraciser aux yeux d'un grand nombre qui accusent ces bougres de ne pas avoir le courage qu'il faudrait ! Par contre beaucoup cumulent à la pauvreté le fait d'être des migrants, et c'est tant mieux pour elles (souvent) et eux, car au moins pour ceux là, ils sont défendus par celles et ceux qui entendent qu'on s'occupe en priorité des SDF pour reléguer au second plan, voir aux oubliettes, les migrants !

10 pour cent des SDF français sont diplômés du supérieur ce qui révèle que les classes sociales les plus fragiles sont aussi les plus touchées, rien d'étonnant à cela bien sûr, mais en même temps que même en ayant réussi ses études, et même parfois une vie de travail ont peut se retrouver à la rue, et y mourir, car on y meurt, souvent incognito, et dans une indifférence quasi générale !

Chaque jour 8 personnes sans abri meurent dans la rue en 2015 en France que diront les chiffres de 2017, quand on sait que la pauvreté et l'exclusion explosent ?

A part un sursaut d'humanisme, et une redistribution des richesses, je vois pas ! Est-ce que les deux sont vraiment impossibles ? La majorité d'entre-nous a-t-elle vraiment décidé en conscience de laisser la situation ainsi, ou est-ce une minorité qui engendre c'est inégalités croissantes ?

Vive la civilisation !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article