Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Multinationales, une somme de sociétés au Total tentaculaire, ou l'ultime pouvoir !

Une fois n'est pas coutume, je vais parler d'un livre, livre que je n'ai pas lu (encore) qui plus est, il faut dire que je lis peu, de livres, par contre des articles j'en dévore des tonnes jours après jours, et ce qui m'en reste, vu l'étrange structure de ma mémoire fort faillible, est sur ce blog, où je grave ce qui me semble le plus important à partager.

De toutes mes questions, pour lesquelles les réponses sont évolutives au fil de ce que je découvre et apprends à comprendre et analyser, j'en suis arrivé à considérer, comme l'affirme dans cet interview l'auteur Alain Deneault, que l'essentiel des enjeux échappe aujourd'hui aux souverainetés politiques, je soutiens souvent que ceux qui détiennent les clés maintenant sont les pouvoirs des banques, de la finance internationales et de ce que je nomme souvent les grandes entreprises, que je confonds parfois avec les multinationales.

Qui n'a pas encore compris cela ?

Ce n'est donc pas là que j'ai découvert ce constat qui inspire nombre de mes réflexions, par contre il est une chose qui ne s'était pas imposée aussi limpidement à mon esprit et que je reçois comme une sorte de révélation, comme cette dernière donnée d'une équation qui donne tout son sens à l'ensemble des éléments, pour permettre de la résoudre, la politique est l'affaire des pauvres !

Les multinationales et les banquiers gèrent les affaires des riches !

Les élections arrivent, et je suis assez d'accord pour admettre que le seul choix qui nous reste dans les propositions des seuls candidats présentés comme autorisés et éligibles, c'est le degré de violence du système ultralibérale, au service des vrais pouvoirs, que ces politiques sont prêt à appliquer pour celles et ceux qui ont une chance d'accéder au trône, ou qu'ils auraient "essayé de contrer", pour les autres qui me font que de la figuration !

Vous aurez compris que je fais une analyse qui va au delà de n'importe quel Total, mais je ne fais que regarder la somme des données que nous avons dans l'équation et c'est bien ce que nous dis aussi l'auteur de ce livre, ce Total est exemplaire  de ce que ces pouvoirs ont mis en œuvre.

 

Les Multinationales, une somme de sociétés au Total tentaculaire, ou l'ultime pouvoir !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article