Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La forêt française séquestrée pour des enjeux mercantiles, aux oubliettes la séquestration du carbone et la qualité de l'air !

Alors que l'enjeu du climat fait prendre des décisions autrement plus positives du côté de l'Afrique, du côté de l'Europe certains constats sont à l'inverse très préoccupants.

La financiarisation outrancière de toutes les richesses naturelles n'épargne pas les forêts et le monde sylvicole, à l'exemple des forêts boréales russes, le monde de la finance et celui des grosses sociétés mercantiles, n'ont qu'un objectif, "valoriser" selon leur critères avides, non pas la forêt, ses caractéristiques intrinsèques, ses bienfaits pour l'intérêt commun, mais dans le sens de ce qu'ils peuvent tirer comme profit.

La France qui se targue d'avoir une gestion durable de ses forêts, d'ailleurs controversée par la Cour des comptes, qui ne perd pas une occasion de démontrer que son seul point de vue est comptable, prend pourtant une position d'opposition à la volonté européenne de comptabilisation du carbone.

Un choix des décideurs gestionnaires de la forêt contradictoire avec tous les engagements environnementaux et écologistes,  gestion durable qu'ils disaient !

L'ONF, très décriée, sous prétexte de "gérer" les forêts, les met en danger, ses orientations voulues par les politiques, tournées vers une exploitation de plus en plus intensive, n'a rien de durable, et surtout contrevient à tous les engagements pris, comme le dénonce FNE.

Une ignominie de plus !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angelilie 25/03/2017 14:28

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog au plaisir