Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sous-provisionnement manifeste d'EDF en vue du démantèlement nucléaire.

Je suis certains que beaucoup de celles et ceux qui ont lu ce titre ont pensé immédiatement à une communication antinucléaire idéologique, et qu'un grand nombre à passé immédiatement son chemin pour des raisons tout aussi idéologiques.

Sauf que cette affirmation n'a pas pour origine une déclaration d'activistes notoires, mais qu'elle est la conclusion d'un rapport parlementaire qui étrille ouvertement un excès d'optimisme de la part d'EDF quand aux futurs démantèlements des réacteurs et centrales nucléaires à cause d'un sous-provisionnement manifeste.

Outre les coûts sous-estimés, dont personne de lucide et un minimum intéressé ne peut-être surpris, c'est aussi la faisabilité technique qui est donc mise en cause, et là je veux bien croire que les citoyens qui ne s'informent pas spécifiquement à ce sujet peuvent être surpris. Moi, qui suis curieux et Breton de surcroît, ne découvre pas ce fait majeur que les anti-nucléaires clament, à raison donc, depuis déjà longtemps.

Ce qui n'est pas dit clairement au travers de ces articles, mais que le rapport doit très probablement soulever, c'est aussi la perte de compétences et d'aptitudes des exécutants qui vont devoir procéder à ces démantèlements. La génération des bâtisseurs, celle de ceux les plus armés pour déconstruire ce qu'ils ont assemblés de leurs mains est partie à la retraite, et certains autres rapports en ont déjà pointé les inconvénients majeurs, que dire si en plus on confie ces travaux si sensibles en sous-traitance à des démolisseurs qui n'auront aucune expertise ni retour d'expérience sur les aléas de construction et d'exploitation de ces cocottes minutes radioactives.

Au vue des échéances indignement et incroyablement très lointaines qu'EDF projettent et couchent sur ses agendas, je ne saurais jamais, sauf accident, si mes craintes sont fondées, mais ma fille, elle, et vos enfants, auront à garder un œil bien ouvert sur ces travaux de prétendue mise en sécurité définitive de ces installations, qui n'auront absolument rien de sécurisantes, mais sans doute au contraire une mise en danger éminemment persistante des populations.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article