Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui avait besoin d'une étude pour comprendre que les insecticides néonicotinoïdes pouvaient atteindre l'humain ?

Comme tous les éléments chimiques, s'ils ont des effets sur les animaux, ils en ont potentiellement tout autant sur les humains, il ne seront sans doute pas tout à fait identiques, ils ne seront probablement pas de la même ampleur, ils ne seront peut-être pas décelable de la même manière, mais ils seront agissant, parce que nous sommes bien plus proches des animaux que nous voulons bien le croire quand nous nous prétendons si supérieurs.

Les néonicotinoïdes, sont déjà connus pour atteindre, perturber, voir tuer, ou à minima participer à l'extinction des pollinisateurs, abeilles en particulier, mais ils atteignent aussi les autres insectes, et en fait, toutes formes de vie animale, soit directement soit indirectement, et plus largement encore toutes formes de vie en réalité, comme commencent à le prouver des études.

Si comme moi vous n'avez pas accès à la totalité de l'article en voici un autre lien.

Les particules chimiques ne se dissolvent pas, ni ne disparaissent, quelle qu'elles soient elles se répandent dans les milieux naturels, s'imprègnent parfois dans les tissus, s'accumulent ça et là et finissent par se trouver immanquablement dans le chaîne alimentaire.

Les pollutions chimiques et nucléaires lorsqu'elles sont répandues font parties à tout jamais de notre environnement, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme, certaines transformations peuvent s'avérer bénéfiques, d'autres pas, en fonction des différentes étapes ou gradations des modifications qui s'opèrent hors de tout contrôle une fois que ces particules sont lâchées dans la nature.

Ces éléments par connections ou recompositions chimiques évoluent de l'une à l'autre de potentialités, qui seront soit à notre avantage, soit nous nuirons, sans que nous n'ayons alors plus de maîtrises sur leurs évolutions et leurs effets, ce qui est d'ailleurs déjà le cas !

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article