Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CETA croire que le principe de précaution est bel et bien condamné, lui qui est déjà moribond !

Du principe de précaution on a guère retenu, il me semble même, et je l'ai exprimé souvent ici, que cette règle de conduite théorique à été bien faillible et perméable, je l'ai notamment exprimé ici, et à de nombreuses occasion sur ce blog, par exemple quand a émergé le choc de simplification.

Je considère donc que le principe de précaution est une belle idée qui n'a en fait eu  que très peu d'impact sur les avancées réelles technologiques et sociétales à de nombreux points de vue, or voilà qu'on l'invoque à nouveau comme si on ressortait de sa boite un argument pour venir à la rescousse dans une problématique complexe.

Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas une grossière erreur, ne suffirait-il pas alors que les futurs décideurs dont certains ont dans leur programme la mise à mort définitive de ce principe de protection, pour qu'avec sa disparition tombe aussi le fondement de l'argumentation qui sert ici de système de défense, sans principe de précaution qu'évoquerait-on alors pour s'insurger contre CETA et TAFTA et tout autre accord de libre échange futurs ?

Sans même évoquer ce principe ces accords sont inadmissibles, donc avec ou sans principe de précaution, ces accord doivent être rejetés, pas besoin d'invoquer une idée dont l'application n'a en rien empêché que tout ceci advienne tout de même !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article